LES PRIX FLAMBENT A MOINS D’UN MOIS DU RAMADAN

LES PRIX FLAMBENT A MOINS D’UN MOIS DU RAMADAN

700
0
PARTAGER

Se croyant immunisés contre l’annonce, toujours à pareille époque,
d’une augmentation substantielle des prix des denrées de base et des
produits de grande consommation, les citoyens sont préoccupés depuis
une semaine de cett brusque flambée qui a coïncidé curieusement avec
le premier jour du mois de châabane qui précède le mois sacré.

Dans les marchés populaires et ceux des quartiers huppés ainsi que
dans les grandes surfaces et les commerces de proximité, le constat
est le même, comme si tous les circuits de distribution s’étaient
passé le mot pour ces augmentations quasi généralisées, de quelques
dirhams, certes, mais qui au final pèsent beaucoup dans le
porte-monnaie de la ménagère. Légumes et fruits, poissons, farine et
épices, tout, à l’exception dans le commerce est très contrôlé,
connait en ce moment une spéculation sans frein qui promet d’autres
augmentations progressives au fur et à mesure que le mois sacré du
ramadan approche de son début, sa date étant prévue entre le 17 et le
18 juin prochains.

Comble du désarroi des consommateurs pénalisés par ces hausses
abusives, l’absence de toute stratégie gouvernementale pour juguler ce
phénomène qui se répète chaque année à pareille époque cédant la place
à des promesses de campagnes de contrôle jamais tenues.

Commentaires