Les problématiques de l’application à l’étranger du Code marocain de la famille...

Les problématiques de l’application à l’étranger du Code marocain de la famille examinées lors d’une conférence à Modène

326
0
PARTAGER

Organisée par le Rassemblement Démocratique des Associations marocaines en Italie (RDAMI), présidé par M. Hassan Chakir, cette conférence a traité en particulier des problématiques engendrées par les unions non formalisées par des actes légaux, la polygamie et les mariages mixtes.

Les intervenants, dont Mme Douibi Bouchra, du ministère chargé de la communauté marocaine résidant à l’étranger, les juristes Idrissi Kaitouni et Bachir El Ghazoui ainsi que le consul général du Maroc à Bologne, M. Haddou Saadi ont insisté, à cet égard, sur l’importance de la création de mécanismes d’accompagnement juridique pour l’application du Code de la famille aux membres de la communauté marocaine à l’étranger.

Ils ont également souligné la nécessité de la conclusion de conventions entre le Maroc et l’Italie dans ce domaine, notamment pour ce qui a trait à la problématique de la double « Nafaqa », et de faire bénéficier les acteurs associatifs marocains d’une formation adéquate dans ce domaine.

Les participants ont, par ailleurs, fait remarquer que l’affectation d’un seul juge en Italie ne saurait satisfaire les besoins d’une communauté marocaine estimée à près de 500 mille membres, réclamant par la même l’augmentation du nombre des Adouls dans ce pays.

Cette conférence a été marquée par la présence d’un grand nombre d’Italiens ainsi que de membres de la communauté marocaine venus des différentes régions de la péninsule italienne.

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires