PARTAGER

C’est une vraie traque qui est engagée par les autorités pour retrouver les tonnes de produits impropres à la consommation qui ont tendance à envahir les marchés en cette période de forte consommation qu’est le ramadan. Pour le seul début de cette semaine; pas moins de 8 tonnes ont été saisies en une seule prise à Casablanca.

Il aura fallu attendre que le mois sacré démarre pour que les contrôles soient effectués alors que le travail est censé se dérouler en amont , avant que le rush ne montre les failles du système de prévention de l’arrivée de ces produits alimentaires périmés qui menacent la  vie des consommateurs. Ces produits qui ont tous les mêmes origines, à savoir les enclaves espagnoles de Sebta et Melilia ainsi que l’Algérie, connus des citoyens marocains qui continuent de s’en approvisionner sans contrôler les dates de péremption ni la qualité malgré tous les risques encourus.

Qu’en est-il également de l’absence de surveillance de ce trafic aux postes-frontières et au niveau des barrages routiers qui ferment les yeux sur des quantités de produits aussi importantes jusqu’au jour où arrivera un drame irréparable. Fromages et laits UHT, jus, sauces, desserts et poissons en conserve, cafés et pâtes sont à surveiller de près au moment des achats ou à éviter tout simplement pour éviter les mauvaises surprises.

Commentaires