Les programmes de l’ANPME profiteront à 550 entreprises en 2011

Les programmes de l’ANPME profiteront à 550 entreprises en 2011

292
0
PARTAGER

Ce plan d’action a été adopté lors de la réunion du conseil d’administration  de l’ANPME, lundi à Rabat, sous la présidence du ministre de l’Industrie, du  commerce et des nouvelles technologies, Ahmed Reda Chami.

Le programme Imtiaz, lancée en novembre 2009, a connu la participation de  51 entreprises, indique un communiqué de l’Agence transmis jeudi à la MAP.

Les 33 meilleurs projets ont été retenus pour un investissement global de  666,4 millions de DH. Ces projets devraient générer, sur les cinq prochaines  années, un chiffre d’affaires additionnel de 9,98 milliards de DH, une valeur  ajoutée supplémentaire de 3,08 milliards de DH et 1.964 nouveaux emplois.

Le montant global de la prime Imtiaz allouée aux entreprises bénéficiaires  s’élève à 113,15 millions de DH.

Pour le bilan du programme Moussanada, l’ANPME a reçu, le 24 janvier  dernier, 723 demandes de candidature dont 419 dossiers acceptés, avec 108  dossiers en cours de contractualisation, et 232 bénéficiaires contractualisés  pour 277 actions.

Les faits marquants des activités de l’agence pour l’année 2010 portent  notamment sur la signature, lors des Premières Assises de l’Industrie en avril,  de cinq nouvelles conventions entre l’Etat d’une part et, respectivement, la  SGMB, la BMCI, le CDM, le CA et le CIH, d’autre part, pour la création de  nouvelles plateformes de rating conventionnées avec l’Etat.

L’ANPME a également signé trois conventions de partenariat avec la SGMB, la  BMCI et le CDM pour la mise en oeuvre des programmes Imtiaz et Moussanada.

Une autre convention a été conclue entre l’ANPME, le ministère de  l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies et l’Association  marocaine de la plasturgie (AMP) visant l’accompagnement des producteurs de  sacs et sachets en plastique dans la transition vers la production de sacs et  sachets dégradables.

A cela s’ajoute la conclusion de plusieurs partenariat pour la mise en  oeuvre du programme Moussanada, notamment avec Renault Maroc Services pour  l’accompagnement des fournisseurs locaux, avec les centres techniques  CCTH/CMTC/CETIA et CERIMME ainsi qu’avec l’AMITH/ESITH.
Toujours durant l’année 2010, l’agence a signé des conventions de  partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM)  relative à l’accompagnement des PME en vue de l’obtention du label CGEM pour la  responsabilité sociale, ajoute le communiqué.

L’Agence a en outre conclu une convention avec l’administration des Douanes  pour l’accompagnement des PME dans l’obtention de l’agrément d’Opérateur  économique et une autre avec l’Ordre des experts comptables (OEC) destinée  à  la mobilisation des membres de l’OEC en tant que prescripteurs et relais de  l’action de l’ANPME et l’accompagnement des membres de l’ordre.

La convention signée entre le ministère de l’Industrie, du commerce et des  nouvelles technologies, l’ANPME et le ministère français de l’Economie, de  l’industrie et de l’emploi et CEFAC vise à assurer le transfert et  l’adaptation de l’expérience française dans le cadre du programme « Permis  numérique Infitah ».

Commentaires