PARTAGER

Le roi Mohammed VI est l’invité vedette du sommet Inde-Afrique qui se tient à partir d’aujourd’hui à New-Delhi Npour booster la coopération économique entre les deux parties et surtout faire une place au pays de Ghandi dans la course aux investissements et aux marchés que se livrent la Chine et les Etats-Unis ainsi qu’une Europe à la traîne.sans parler du Maroc qui grignote de plus en plus une bonne partie des parts de marché pour devenir un concurrent sérieux en termes de présence.

Le royaume vient de se voir confirmer une nouvelle fois comme deuxième investisseur sur le continent après l’Afrique du Sud et il était donc normal que le gouvernement indien insiste de toutes ses forces pour s’ assurer la présence effective du souverain à ce sommet pour parler de l’exemplarité de la dynamique de coopération tous azimuts qu’il a enclenchée sur le continent et qui a apporté tous ses fruits dans un esprit win-win qui seront soulignés et applaudis par plusieurs chefs d’états africains lors des travaux qui laisseront peu de place aux discussions politiques sauf lors des rencontres bilatérales en marge du sommet, dont certaines prévues dans l’agenda royal chargé.

Comme cela est le cas avec d’autres pays qui jugent que l’expérience marocaine en Afrique est très utile et reste un modèle qui a été sollicité pour servir de tête de pont, le gouvernement indien ne s’empêchera pas de recourir au soutien du Maroc pour réussir sa percée et son offensive annoncées pour pénétrer le marché africain.

Commentaires