LES RAVAGES DE LA CONTREFAÇON AU MAROC

LES RAVAGES DE LA CONTREFAÇON AU MAROC

402
0
PARTAGER

c’est la multiplication des échanges commerciaux avec la Chine et l’ouverture du marché marocain au produits chinois qui a permis cet accroissement de la circulation de produits contrefaits sur le territoire national. Tout y passe: accessoires de mode, montres; vêtements; articles de sport; maroquinerie; électroménagers…Il arrive même que des produits de création marocaine soient copiés pour être fabriqués en Chine et revendus au Maroc. Un vrai manque à gagner pour l’économie marocaine qui se voit pénalisée par le circuit informel et une réputation négative que traîne le pays au niveau international pour faciliter ce commerce.

 

Cette étude à laquelle ont participé plusieurs administrations souligne ainsi que pour l’année 2012 , 1,2 millions d’articles ont été saisis par la douane, soit 3300 par jour pour une valeur totale de 34 millions de dirhams. Au niveau fiscal; les pertes pour les caisses de l’état sont évaluées à 1 milliard de dirhams par an alors qu’au niveau de l’emploi, cela se traduit par une perte sèche de 30 000 postes . En revanche,  le phénomène procure un chiffre d’affaires estimé entre 6 et 12 milliards de dh soit l’équivalent d’une fourchette comprise entre 0,7 et 1, 3 % du PIB.

L’autre danger, tout aussi grave, c’est que ses produits représentent une réelle menace pour la santé et l’hygiène des citoyens et dont il est difficile de chiffrer le prix à payer . Cette situation pousse aujourd’hui les autorités à prendre le taureau par les cornes pour endiguer ce fléau. Ainsi et outre le renforcement de la lutte aux frontières et un durcissement de la loi, il est prévu de créer dans les deux années à venir, un observatoire de la contrefaçon qui servira d’unité de veille pour anticiper et contrer les méfaits de cette gangrène qui n’a eu cesse de se développer en dépit de toutes les saisies, les procès intentés par les grandes marques internationales aux contrevenants alors que le Maroc, signataire de nombreuses conventions en la matière , est appelé à doubler ses efforts pour venir à bout de ce phénomène.

Actu-maroc.com ____________________________

Commentaires