Les réformes engagées au Maroc au menu d’entretiens de Fassi Fihri avec...

Les réformes engagées au Maroc au menu d’entretiens de Fassi Fihri avec plusieurs de ses homologues

200
0
PARTAGER

« Le Maroc est un brillant exemple de réformes dans le Monde Arabe », a affirmé le Ministre des Affaires étrangères de la Bulgarie, Nikolay Mladenov, à l’issue d’une réunion bilatérale avec M.Fassi Fihri, en marge des travaux de la 66ème session de l’Assemblée générale des Nations unies.

Soulignant le caractère « très fort » des relations bilatérales, le chef de la diplomatie bulgare n’a pas manqué de saluer « les efforts constants de SM le Roi Mohammed VI en matière de réforme », y voyant même « un exemple pour le reste du Monde arabe ».

« Le Maroc a montré l’exemple sur la meilleure manière d’engager un processus de réformes et de démocratisation, qui est, à la fois, positif et répond aux besoins des populations », s’est-il félicité dans une déclaration à la presse.

Evoquant les perspectives de développement des relations bilatérales, M.Mladenov a rappelé que son pays souhaite renforcer davantage sa coopération avec le Royaume dans le domaine de l’infrastructure, de la formation, de l’éducation et en matière d’échanges commerciaux agricoles.

De son côté, la Ministre des Affaires étrangères de la Colombie, Maria Angela Holguin Cuellar, a affirmé que les relations de son pays avec le Maroc « ont toujours été très bonnes ».

Lors de son entretien avec M Fassi Fihri, les deux parties ont évoqué la situation au Moyen Orient, en Libye et en Egypte, ainsi que les derniers développements en Amérique Latine.

M.Fassi Fihri s’est également entretenu avec les ministres des Affaires étrangères de Russie, Sergey Lavrov, de Mauritanie, Hamady Ould Hamady et de la Barbade, Maxime Pamela Omera Mc Lean.

Les entretiens, du ministre avec son homologue du Kazakhstan, Yerzhan Kazykhanov ont porté sur les derniers développements dans le monde arabe et sur les moyens de promouvoir l’action de l’Organisation de la Conférence Islamique (OIC), présidée par le Kazakhstan.

Le ministre s’est également entretenu avec son homologue maltais, Tonio Borg, réunion au cours de laquelle les deux parties ont évoqué les préparatifs pour la prochaine réunion à Malte en 2012 du Groupe 5+5.

Il a souligné à cette occasion la nécessité « d’insuffler une plus grande dynamique » à ce groupe, qui comprend cinq pays de la rive sud de la Méditerranée (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, et Mauritanie, et cinq pays européens de la rive nord de la Méditerranée (France, Espagne, Italie, Portugal et Malte).

Le ministre des AE de la Sierra Leone, Joseph Bandabla Dauda, a, pour sa part, mis en relief la contribution du Royaume au renforcement de la coopération sud-sud au niveau de l’Afrique, notant que les relations bilatérales, qui sont « très bonnes », pourront s’élargir encore plus dans le cadre de cette coopération.

map ______________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires