PARTAGER
Ce jeudi 5 juillet 2018 restera une date importante dans les relations entre le royaume du Maroc et la Grande-Bretagne.
C’est en effet ce jeudi que se tient la première session du Dialogue Stratégique entre les deux pays, session qui se tiendra sou la présidence du chef de la diplomatie britannique, Boris Johnson  et son homologue marocain, Nasser Bourita sur fond d’optimisme et de confiance affichée par les deux parties. Ce nouveau départ et cette nouvelle dynamique donneront une nouvelle approche dans la vision des deux pays en matière de concertation et de coopération ainsi qu’un nouvel espace permettant une meilleure réactivité et une harmonisation des positions. Pour le Maroc et bien que la Grande-Bretagne est appelée à quitter l’Union européenne, un partenaire incontournable en raison de son statut de puissance, alors que pour Londres, le Maroc reste un interlocuteur indispensable en Afrique et dans le monde arabe et musulman. Il faut retenir par là que le la Grande-Bretagne cherche à construire un nouveau partenariat hors de l’Europe avec les voisins de cette dernière.
L’objectif est double, lutter contre sa marginalisation diplomatique et grignoter des parts de marché avec les clients traditionnels du vieux continent. le maroc n’y voit aucun inconvénient, pour l’instant.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires