PARTAGER

Une bouche flashy, c’est quoi ?

Comme les tendances maquillage du printemps-été 2016 l’indiquent, le rouge à lèvres se porte flashy, orangé ou fuschia peu importe, tant que les couleurs sont vives et donnentbonne mine. On laisse tomber l’effet mat, trop sophistiqué et on lui préfère une texture crème ou glossy qui donne plus de lumière aux lèvres. Les couleurs éclatantes sont encore plus jolies sur notre bouche quand leur rendu est satiné et brillant. Et comme ces teintes flashy n’aiment pas l’à peu près, la bouche doit être parfaitement maquillée, avec les bons gestes…

Les différentes étapes make up pour se faire une bouche flashy

– D’abord, on commence par exfolier ses lèvres pour retirer les petites cellules mortes. Avec un peu de gommage pour le visage, on caresse délicatement l’ensemble de la bouche. On pense aussi à l’hydrater régulièrement avec un baume à lèvres. Le rouge à lèvres tient plus longtemps sur des lèvres douces et repulpées.

– On étale un peu de correcteur de teint (et surtout pas de fond de teint) du bout des doigts, sur les lèvres. C’est la seule façon de retrouver la vraie couleur du rouge à lèvres et d’en stabiliser les pigments.

– On dessine le contour des lèvres avec un crayon idéalement de la même couleur que celle du rouge à lèvres que l’on appliquera ensuite. Ou d’une teinte plus intense si l’on souhaite créer un effet smoky. Pour éviter l’effet (ringard) des années 90, on n’appuie pas trop le trait.

– Avec un pinceau (il promet une meilleure tenue), on applique le rouge à lèvres sur l’ensemble de la bouche en n’oubliant pas de venir hachurer le trait de crayon. Enfin, on croque son index pour faire le transfert sur son doigt plutôt que sur ses vêtements…

Commentaires