Les talibans «prêts» à ouvrir des négociations de paix

Les talibans «prêts» à ouvrir des négociations de paix

233
0
PARTAGER

Il n’y a pas encore de certitude sur le lieu d’implantation du « bureau politique » des talibans, mais le principe est acquis. Ceux-ci sont d’accord pour disposer d’une représentation extérieure, hors d’Afghanistan, une sorte de bureau qui leur servira de base pour établir le contact avec des diplomates étrangers, surtout des diplomates américains.

La nouvelle n’est pas surprenante. Il y a en effet plusieurs mois de négociations et de nombreuses rencontres ultrasecrètes derrière cette décision. Mais il y a surtout un calendrier qui s’accélère avec le départ programmé des troupes étrangères combattantes en 2014. En Afghanistan, après dix années de guerre, il y a le constat que les talibans sont toujours là, toujours aussi combattifs et déterminés.

Retour à Kaboul

D’une manière ou d’une autre, les talibans vont donc revenir à Kaboul. Ce ne seront  plus des « ennemis combattants », l’objectif est qu’ils deviennent des « interlocuteurs ». D’ailleurs, Joe Biden, le vice-président des Etats-Unis considère que les talibans ne sont pas des ennemis en tant que tels. Depuis plusieurs mois, les capitales occidentales évoquent même la possibilité de discuter avec les « talibans modérés ».

Avec des talibans modérés ou pas, les négociations vont s’ouvrir malgré les réticences de l’administration afghane, marginalisée. Car pour les talibans, les vrais interlocuteurs, ce sont les Américains. D’ailleurs, c’est à Washington que s’adressent les premières exigences : que l’on relâche les prisonniers détenus depuis le début de la guerre dans la prison militaire de Guantanamo.

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires