Les tensions entre la France et la Turquie auront des conséquences économiques

Les tensions entre la France et la Turquie auront des conséquences économiques

293
0
PARTAGER

Avec 72 millions d’habitant et une croissance presque insolente de 4%, la Turquie est un eldorado pour les industriels français. La première entreprise exportatrice du pays est française. C’est d’ailleurs en Turquie que Renault a décidé de fabriquer sa berline électrique. Malgré la crise diplomatique qui dure depuis 2001, les échanges commerciaux entre les deux pays sont en croissance, et même excédentaire du côté français. Ils atteignent, au premier semestre 2011, dix milliards d’euros.

Des partenaires importants

Premier marché émergent d’Europe, la Turquie est aussi devenue le premier client des exportations françaises, hors UE et Suisse. Sa position stratégique entre la mer Caspienne et l’Europe est un atout. Tout comme l’union douanière qui encadre depuis quinze ans les échanges de produits manufacturés entre les deux pays.

La campagne de boycott de produits français hypothèque aujourd’hui cette bonne santé.

Les cosmétiques, les parfums ou encore l’habillement devraient faire les frais de la crise actuelle. Boycottées, les entreprises françaises seront aussi écartées des appels d’offre de marchés publics.

A l’heure où les transports et le nucléaire connaissent un boom en Turquie, la France, 3e investisseur directe dans le pays, pourrait passer à côté d’importants contrats. Alstom et son train à grande vitesse ou encore le groupe nucléaire Areva subiraient ainsi le même sort que GDF Suez dont l’Etat turc avait refusé, en 2007, la participation dans le projet de gazoduc Nabucco.

Or, si ces mesures de rétorsion sont inévitables, elles pénalisent autant la France que la Turquie. Car sans parler d’interdépendance, les deux pays sont des partenaires majeurs l’un pour l’autre. D’autres entreprises déjà bien implantées comme Axa, premier assureur du pays, ou encore l’enseigne Carrefour, qui possède plusieurs centaines de supermarchés, attendent avec impatience que l’orage s’éloigne.

rfi________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires