PARTAGER

Les ventes de Volkswagen ont plongé de 9,1% en décembre aux Etats-Unis, et de 5% sur un an, poursuivant leur repli depuis la révélation de l’affaire des moteurs diesel truqués pour fausser les normes antipollution.

Le géant allemand aux douze marques n’a vendu que 30.956 véhicules le mois écoulé, contre 34.058 unités à la même période en 2014.

Les ventes du groupe connu pour ses Golf, Passat et autres Polo ont reculé de 5% sur un an à 349.440 véhicules, selon un communiqué.

C’est à l’opposé des autres grands constructeurs présents sur le marché américain qui ont pour la plupart enregistré en décembre une hausse de leurs ventes dans un secteur en pleine renaissance.

Commentaires