L’Espagne se souvient des horreurs du 11-M

L’Espagne se souvient des horreurs du 11-M

325
0
PARTAGER


El Pais : quoi de nouveau du 11-M ?

Dix ans sont passés depuis les attentats du 11 mars 2004 (11-M) qui ont laissé 192 morts et des milliers de blessés. Dix ans de nombreuses Unes dans la presse et informations avec des versions opposées sur ce que Madrid avait vécu cette matinée de mars. Une décennie plus tard, et à  la suite d’une sentence judiciaire historique, les informations baissent d’intensité. Néanmoins, de nouvelles données ne cessent de paraître et de nouvelles images aussi en rapport avec ces attentats.

ABC: L’Espagne se souvient des morts du 11-M:

La famille royale, les autorités de l’Etat, les familles des victimes, les groupes parlementaires, les associations de victimes et les services d’intervention assistent, mardi aux funérailles uniques et œcuméniques à la Cathédrale La Almudena (Madrid). Cet acte a été organisé pour appuyer les autres personnes qui souffrent encore des séquelles de leurs blessures ou celles qui ont perdu un parent.

La Razon: Emotion, douleur et tristesse:

C’est ce qu’ont sentit les 365 des blessés dans le plus grand attentat terroriste commis en Espagne (…). A chaque fois, les souvenirs s’activent en voyant à la télévision une explosion survenue à plusieurs kilomètres ou passer un train. Il y a des choses que l’on ne peut changer.

El Mundo: la recherche de la vérité continue

En Espagne, le 11-M a divisé la société, les partis politiques, les médias y comprises les victimes. Les erreurs de gérer (en son moment cet attentat) par le gouvernement d’Aznar et l’opportunisme électoral par les socialistes du massacre, ont été à l’origine de la polarisation dans l’interprétation des faits. Désormais, certaines choses sont  claires. Il n’y a eu aucune participation directe ou indirecte d’aucun parti politique. Non plus a existé un complot policier à des fins politiques dans l’organisation de l’attentat. Toutefois, des zones sombres continuent d’exister. Il existe aussi des doutes raisonnables sur la participation de Zoukam (marocain) dans les faits.

 

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires