L’Etat islamique en Syrie envisage de kidnapper des Occidentaux et des ressortissants...

L’Etat islamique en Syrie envisage de kidnapper des Occidentaux et des ressortissants de pays voisins

670
0
PARTAGER

Un groupe appartenant à l’Etat islamique dans le nord-est de la Syrie a mis en place des plans en vue d’enlever des Occidentaux et des ressortissants de pays voisins, rapporte samedi la chaine d’information US +CNN+, citant une source sécuritaire au Moyen-Orient.

« Un groupe prêtant allégeance à l’EI basé dans le nord-est syrien prépare depuis l’année dernière des opérations d’enlèvement ciblant des ressortissant occidentaux et citoyens de pays voisins », précise la chaine US.

Citant des rapports des renseignements, +CNN+ indique que « les terroristes voulaient se rendre au Liban et en Jordanie pour enlever leurs cibles et retourner à la Syrie où ces dernières pourraient être utilisées dans les vidéos de propagande de l’EI ».

Pour la chaine américaine, il est difficile désormais de déterminer le nombre d’otages détenus par l’EI et autres groupes extrémistes du moment où les gouvernements concernés et les familles des victimes tendent à ne pas s’exprimer de peur de mettre en danger la vie de ces otages.

L’Etat islamique avait affirmé vendredi qu’un otage américain a été tué dans un raid de la coalition internationale dans le nord de la Syrie. Les Etats Unis, par la voix de Bernadette Meehan, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC), a indiqué ne disposer d’aucune preuve de la mort ce cet otage.

Pour le +Washington Post+, l’EI vient de franchir un nouveau palier dans sa politique de provocation, ajoutant qu’en brûlant vif le pilote jordanien Mouaz al-Kassasbeh, l’EI veut monter qu’il est capable de perpétrer des actes plus atroces

Commentaires