L’ÉTÉ SERA TRÈS CHAUD POUR LES FINANCES DES MÉNAGES

L’ÉTÉ SERA TRÈS CHAUD POUR LES FINANCES DES MÉNAGES

340
0
PARTAGER

On ne peut pas dire qu’ils n’ont pas fini par s’y habituer ces dernières années à la même saison, mais différence de taille cette fois-ci, le phénomène sera aggravée par une avalanche d’augmentations sur plusieurs produits, de première nécessité ou pas, avec en vedette celle des tarifs de l’électricité qui causera à n’en point douter un effet boule de neige.

Malgré les appels au calme et à la raison de la part du gouvernement qui se croit en mesure de contrôler la situation tout en avouant son incapacité à intervenir sur la fixation des prix à quelques rares exceptions près, restent sans échos, la population ayant découvert que derrière l’augmentation récente et partielle du salaire minimum n’était en fait qu’un écran de fumée destiné à brouiller la vérité cruelle d’une inflation galopante aux conséquences incalculables pour l’économie.

L’exécutif qui passe aux yeux de l’opinion publique pour le premier responsable de cette flambée des prix actuelle et à venir d’où le surnom ironique donné au premier ministre « Benzidane « , n’a pas encore pris, hormis quelques voix critiques, toute la mesure de cette situation qui risque de dégénérer à la moindre étincelle, tellement la population, surtout ses composantes les plus vulnérables, est excédée de découvrir chaque jour que les prix flambent au quotidien, sans que les autorités de tutelle ne bougent le petit doigt, laissant les lois du marché agir à leur guise dans l’anarchie la plus totale.

La réaction passive et étrangement déconcertante du gouvernement devant la décision de la société « Danone  » de procéder à une augmentation des prix de vente de ses produits les plus commercialisés est édifiante à juste titre. Le même scénario pourrait se reproduire avec d’autres entreprises qui seraient tentés de réviser leurs tarifs, tout en courant le risque de voir leurs articles boycottés comme c’est le cas actuellement comme ceux de  » Danone « , dont la mévente commence à se faire déjà ressentir avec à la clé des fermetures d’usines et des compressions de personnel.

Jalil Nouri

actu-maroc.com ______________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière Agression voilée

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires