L’expérience de Mohamed Choukri et son oeuvre au centre d’une rencontre vendredi...

L’expérience de Mohamed Choukri et son oeuvre au centre d’une rencontre vendredi à Nador

183
0
PARTAGER

Cette rencontre à laquelle prendront part des universitaires et des chercheurs est initiée avec le soutien de la délégation provinciale de la culture, l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) et le conseil provincial de Nador, indique un communiqué des organisateurs.

Les participants se pencheront sur plusieurs aspects de la vie et de l’Âœuvre de Mohamed Choukri. Parmi les thèmes retenus, figurent « l’image du rif dans l’écrit de Choukri », « la vie littéraire de Choukri », « le style et la langue dans le pain nu » et « la nouvelle courte chez Choukri ».

Par ailleurs, la rencontre rendra un hommage au professeur Najib Al Oufi. Les participants auront droit en marge de cette rencontre à une visite à la région natale de cet écrivain de renom, Beni Chiker.

Né en 1935 à Beni Chiker (province de Nador), Mohamed Choukri débarque à Tanger avec ses parents à l’âge de 7 ans. Après une adolescence où il vit de petits métiers, il apprend à lire et à écrire à l’âge de 21 ans. Il sera ensuite instituteur après avoir été élève de l’Ecole Normale. A partir de 1966, il commence à publier dans des revues littéraires arabes, américaines et anglaises.

Cet autodidacte « phénoménal » et conteur hors pair ne cessera de relater des fragments de sa vie dans tous les livres, articles et interventions qu’il va signer en tant qu’auteur. Outre « Le pain nu », Mohamed Choukri a également signé d’autres livres et témoignages, tels que « Jean Genet et Tenesssee Williams à Tanger », « Le fou des roses », « Le temps des erreurs », « Zoco chico » et « Paul Bowles, le reclus de Tanger ».

 

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires