L’expérience du Maroc en matière de coopération décentralisée, un exemple à suivre...

L’expérience du Maroc en matière de coopération décentralisée, un exemple à suivre pour les pays africains (mission Sud/Sud)

299
0
PARTAGER

Les représentants des gouvernements et collectivités territoriales du Sénégal, de la Mauritanie et du Gabon participant à cette mission dans le cadre du programme du PNUD « ART-GOLD Maroc », ont souligné, au cours de séances de travail avec les autorités locales et acteurs du développement à Tétouan et Chefchaouen, les résultats positifs obtenus par le Maroc en matière de renforcement des compétences des acteurs locaux et de planification du développement local, à travers l’appui des partenaires internationaux.

A cet égard, le directeur général des collectivités territoriales de Mauritanie, Abdi Ould Horma, a fait part de la volonté de son pays de bénéficier de l’expérience du Maroc en matière de décentralisation et de développement territorial, dans le cadre du partenariat Sud/Sud.
Les pays africains partagent des similitudes et des points communs permettant d’assoir une coopération profitable à toutes les parties, a-t-il ajouté, appelant à mettre l’accent sur la formation des cadres et à la qualification du capital humain comme pierre angulaire des efforts de développement des collectivités locales.

De son côté, le directeur national du programme ART-GOLD Gabon, Juste Parfait Biyogo, a indiqué que l’expérience marocaine en matière de coopération décentralisée et de collaboration avec les partenaires internationaux, tel le programme du PNUD, dans la planification du développement, revêt une grande importance et peut servir de feuille de route en la matière.

Il s’est, à cet égard, félicité de la signature du Mémorandum d’accord de partenariat et de coopération Sud-Sud, signé lundi à Rabat entre le PNUD et le Maroc, le Sénégal, la Mauritanie et le Gabon, créer un réseau d’échanges basé sur l’expertise des pays signataires en matière d’accompagnement des processus de décentralisation et de coordination de la coopération.

A Tétouan, la mission a été accueillie par la commune urbaine de la ville, en présence du maire, Mohamed Ida Omar, qui a salué cette initiative de coopération Sud/Sud et affirmé la disposition de la commune à appuyer toutes les actions visant à renforcer la collaboration décentralisée entre les pays signataires du mémorandum.

A cette, occasion, les membres de la mission ont suivi des explications sur le Plan communal de développement de la ville de Tétouan pour 2011-2016, réalisé avec le concours du programme ART-GOLD Maroc et le réseau Med-cités.

Par la suite, la mission a effectué une visite à l’Ecole nationale d’arts et métiers de Tétouan, qui bénéficie d’un projet de coopération décentralisée avec des partenaires internationaux d’un montant de plus de 600 mille dollars, dans le but de contribuer à l’insertion professionnelle de 70 jeunes formés aux métiers de l’artisanat et à la mise en valeur de bâtiments et espaces publics de la ville.

A Chefchaouen, les membres de la mission ont tenu une rencontre avec les autorités locales et acteurs du développement, en présence du gouverneur de la province de Chefchaouen, Mohamed Assila, et du président de la commune urbaine, Mohamed Sefiani, qui a mis en relief l’expérience de la commune en matière de coopération internationale dans le domaine du tourisme, de la culture et de l’environnement.

Au cours de cette rencontre, le gouverneur, directrice de la formation des cadres administratifs et techniques au ministère de l’Intérieur, Mme Najat Zerrouk, a présenté un exposé sur l’expérience du Maroc en matière de décentralisation et de renforcement des compétences des collectivités locales pour la consécration de la bonne gouvernance.

Au programme de cette mission, qui se poursuit jeudi et vendredi, des visites à des projets de développement mis en place dans le cadre de la coopération décentralisée à Chefchaouen, telles des écoles ateliers en jardinage et maçonnerie et le Parc naturel régional de Bouhachem.
La mission regagnera ensuite Rabat pour participer au premier module de formation des formateurs en coopération décentralisée et décentralisation.

 

 

map_________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires