PARTAGER

Il s’agit de la dernière grande surprise de cette fin d’année 2017. Le milliardaire Aziz Akhenouch, ministre de l’agriculture, des pêches maritimes et du développement du monde rural, est devenu l’homme le plus riche du Maroc, selon le dernier classement du 25 décembre du magazine américain spécialisé et fiable Forbes.

Contre toute attente, Akhenouch détrône l’autre milliardaire habitué de ce classement, le banquier Othmane Bengelloune, relégué à la seconde place. Pour se faire, Aziz Akhenouch est crédité d’une fortune passée et évaluée à 2,1 milliards de dollars alors que le second ne se contente que de 1,6 milliards de dollars. Le magazine américain précise qu’en l’espace de 9 mois, soit de mars à décembre 2017, le ministre a engrangé 600 millions de dollars de plus venus s’ajouter à sa tirelire et ce, bien qu’il ne dirige plus son groupe Akwa, depuis qu’il occupe des responsabilités ministérielles.

L’homme qui ne perçoit pas de salaires et prend en charge son cabinet reste parmi les plus gros contribuables du pays. L’autre surprise de ce classement reste la sortie de Anas Sefrioui, patron du groupe Addoha qui quitte ce classement mondial des plus grosses fortunes avec seulement un milliard de dollars alors que le champion toutes catégories reste BIll Gates avec 86 milliards de dollars.

Commentaires