PARTAGER

On apprend que Kayla Mueller, décédée en février alors qu’elle était séquestrée par le groupe Etat islamique (EI), a été torturée et violée à plusieurs reprises par le chef du groupe jihadiste, et ce dès le début de ses 18 mois de captivité.

Cette information a été confirmée par les parents de la jeune femme.

Cette jeune humanitaire avait été enlevée à Alep, dans le nord de la Syrie, en août 2013.

Le groupe EI a affirmé qu’elle était décédée lors de bombardements menés par des avions de la coalition internationale. Washington a contesté ces informations sans détailler les circonstances de sa mort.

«On nous a dit que Kayla a été torturée, qu’elle était la propriété de Baghdadi. Le gouvernement nous a dit cela en juin», ont déclaré Carl et Marsha Mueller, les parents de la victime

Commentaires