L’humoriste Gad El Maleh, grande surprise du 1er Festival « Marrakech du Rire »

L’humoriste Gad El Maleh, grande surprise du 1er Festival « Marrakech du Rire »

239
0
PARTAGER

Largement apprécié par ses fans marocains et étrangers, dont certains ont choisi même de faire le déplacement à Marrakech en provenance de plusieurs métropoles européennes comme de villes marocaines pour rencontrer leur star préférée, El Maleh, toujours à la manière des grands, a su transformer le Palais Badii en espace de joie et de liesse collective, le tout dans une ambiance festive inédite.

Sous un ciel étoilé de l’été et grâce à la magie et à l’originalité des sons et lumières de la cité ocre by night, ce comédien des plus aimés au Maroc comme en Europe a réussi, avec brio et comme à l’accoutumée, à convier l’assistance à partager avec lui des moments de bonheur, en creusant dans ses souvenirs d’enfance ou encore en évoquant, de manière burlesque, certains tracas de la vie quotidienne.

L’ambiance a atteint son pic lorsque, le grand comédien Jamal Debbouzze s’est associé à El Maleh sur scène pour présenter, à l’improviste, des spectacles humoristiques inédits et ce, pour le bonheur d’un public de différents âges et de diverses nationalités combien chanceux d’avoir retrouvé et applaudi directement ses stars préférées.

Et afin de joindre l’utile à l’agréable et de satisfaire tous les goûts mêmes les plus raffinés, des spectacles singuliers se sont enchainés, avec la succession sur scène d’un groupe d’acrobates aux rythmes de la musique techno, avant de céder la place à plusieurs comédiens tels D’Jal, Florence Foresti, Patrick Timsit, Malik Bentalha, Kev’Adams ou encore le comédien québécois Martin Matt, et le Duo Omar et Fred.

Approchés par la MAP, nombre de spectateurs présents se sont dits fiers de cette initiative inédite destinée à créer de la joie et à permettre à la cité ocre de confirmer, encore une fois, sa place de choix en tant que terre de paix, de tolérance, et de coexistence, une cité où il fait et fera toujours beau vivre.

Après avoir mis en avant l’excellence de l’organisation de cette manifestation qui contribue pleinement à la promotion et au rayonnement de la destination Maroc, ils ont plaidé en faveur de l’accentuation des efforts de tous pour que ce genre d’événements puisse perdurer et s’insérer dans l’agenda événementiel de la cité ocre en tant que rendez-vous annuel.

Dans des déclarations à la presse nationale et étrangère, l’initiateur du MDR, le comédien Jamal Debbouze avait estimé que l’attentat de Marrakech est une autre raison supplémentaire justifiant le maintien intacte de la programmation de ce festival.

Une manière éloquente pour cet artiste de dire à tout le monde que le terrorisme ne pourra en aucun cas remettre en cause les valeurs de tolérance et de paix et la joie de vivre qui caractérisent le Maroc et la cité ocre en particulier.

Réunissant à la fois des humoristes du Maroc et de la France, ceux largement connus du public, comme de jeunes talents qui cherchent à se faire une place sur la scène humoristique nationale et étrangère, le Festival Marrakech du Rire, est une manifestation destinée à contribuer positivement à l’animation culturelle, artistique mais aussi touristique de la cité ocre.

Initié par la société « Deb’Jam », ce festival a été également l’occasion pour le public marocain d’apprécier une série de spectacles visuels internationaux et d’offrir aux festivaliers des moments de joie et de bonheur pour apprécier, à leur juste valeur, la bonté et l’esprit humoristique des habitants de la cité ocre mais aussi l’hospitalité et l’accueil chaleureux du peuple marocain.

Au menu de ce rendez-vous de rire, figuraient une série de spectacles offerts par de grosses pointures de l’humour, tel que Jamal Debbouze avec son nouveau spectacle « Tout sur Jamal », Florence Foresti, Patrick Timsit, Malik Bentalha, Kev’Adams, Abdelkader Secteur, Hassan El Fad, Abderrahim Tounsi alias Abderaouf, Miz, outre des jeunes talents lauréats de « Jamal Comedy Club ».

A noter que le festival Marrakech du Rire s’est associé, cette année, à la 5ème édition des Rencontres internationales des places publiques (Awaln’art) qui prendra fin dimanche dans la cité ocre.

 

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires