PARTAGER

Parmi les grandes nouveautés de la rentrée scolaire qui vient d’avoir lieu à partir d’aujourd’hui, réside le salut au drapeau avec la reprise de l’hymne national, avant le début des cours. Cette tradition, qui existait déjà il y a plusieurs années, avait fini par être abandonnée sans raison apparente.

Aujourd’hui, le ministre de l’éducation nationale, Mohammed Hassad estime , en prenant cette initiative, qu’il faut continuer à alimenter le sentiment d’appartenance dès le plus jeune âge avec l’apprentissage de l’hymne national que beaucoup d’adultes ignorent encore, avant de passer plus tard dans la scolarité à d’autres enseignements en matière de civisme, un civisme qui, malheureusement, n’est pratiquement plus enseigné dans les écoles dès les premières années de la scolarité.

En rangs serrés ce matin et dans tous les établissements du royaume les élèves, nouveaux et anciens se sont pliés à l’exercice, avec le personnel enseignant et les administratifs et pour l’occasion, il aura été remarqué que tous ne connaissaient pas les paroles de cet hymne. La décision de le rappeler aux petits marocains, n’est pas un luxe mais bel et bien une œuvre d’utilité publique, car combien sommes-nous à en connaître les paroles. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à suivre les retransmissions des matchs de foot.

Commentaires