Licenciée pour une virgule mal placée

Licenciée pour une virgule mal placée

250
0
PARTAGER

Les faits, rapporte RTL, remontent à mars 2012. L’hôtesse de caisse enregistre le bon de réduction d’une cliente, et faisant une erreur de virgule, lui fait bénéficier d’un rabais de 60 euros au lieu de 60 centimes. Le conseil des prud’hommes doit rendre sa décision le 7 mars. L’ex-salariée est toujours en recherche d’emploi aujourd’hui.

 

actu-maroc.com _______________

Commentaires