L’Inde fait prisonniers une cinquantaine de pirates dans l’océan Indien

L’Inde fait prisonniers une cinquantaine de pirates dans l’océan Indien

313
0
PARTAGER

Les arrestations ont eu lieu sur un bateau de pêche thaïlandais, capturé il y a six mois au large des côtes somaliennes et qui sert vraisemblablement de base aux pirates pour lancer leurs attaques contre des navires, selon le ministère.

 

La police de Bombay va interroger les personnes arrêtées dès leur arrivée dans cette ville portuaire.
La marine et les garde-côtes indiens ont été envoyés à la poursuite de pirates après qu’un bateau battant pavillon grec avait indiqué avoir été attaqué à 100 milles marins à l’ouest de Kavaratti, au large de l’Etat indien du Kerala (sud-ouest).

Les bateaux indiens ont pris en chasse deux embarcations légères et rapides, qui les ont amenés au navire servant de base aux pirates, selon le communiqué.
« Les échanges de coups de feu ont été brefs mais décisifs. Les pirates ont vite perdu l’envie de lutter et hissé le drapeau blanc pour se rendre », a ajouté le ministère.
« Un groupe de pirates et de membres d’équipage détenus en otage sur le bateau ont été embarqués », a-t-il précisé.

La Somalie est connue pour être une base de pirates qui écument le Golfe d’Aden et l’océan Indien, de plus en plus loin de leurs côtes, s’emparant de navires qu’ils retiennent avec leurs équipages pour exiger des rançons.

AFP

 

Commentaires