L’INDH, locomotive pour un véritable développement socio-économique dans la province d’Al Haouz

L’INDH, locomotive pour un véritable développement socio-économique dans la province d’Al Haouz

277
0
PARTAGER

Par Samir Lotfy

Le franc succès que ne cessent de connaître les projets de l’INDH au niveau de cette province n’est plus à démontrer, sachant que cette initiative sage et clairvoyante a réussi en peu de temps, à ériger Al Haouz en modèle à suivre, à l’échelle nationale, en matière de bonne gouvernance et de gestion concertée de la chose locale, prônant ainsi une véritable approche participative, globale et intégrée.

Inscrite en droite ligne avec les différents projets de développement menés au niveau d’Al Haouz, en concertation avec l’ensemble des intervenants, cette initiative ingénieuse a bénéficié d’un intérêt particulier de la part des différentes composantes de la société : autorités locales, instances élues ainsi que des acteurs de la société civile qui y voient une issue à leurs problèmes et une source d’espoir.

Ce grand chantier n’a pas cessé de produire ses fruits et d’insuffler une nouvelle dynamique dans cette partie du territoire national, sachant que la province d’Al Haouz a bénéficié dans le cadre de l’INDH de trois programmes à savoir: le programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural qui cible 12 communes rurales, dont 9 montagneuses avec un taux de pauvreté supérieur à 30 pc.

Il s’agit également du programme de lutte contre la précarité qui cible toutes les communes de la province en particulier les femmes et les enfants en situation précaire et enfin, le programme transversal d’appui aux projets a fort impact sur la population.

+ Des projets ambitieux a fort impact socio- économique.

En chiffres, le nombre de projets réalisés, programmés ou en cours de réalisation dans le cadre de l’INDH a atteint entre 2005 et 2010, 532 projets, répartis comme suit : 252 projets dans le cadre du programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural, 254 projets (programme transversal) et 26 projets dans le cadre du programme de lutte contre la précarité, pour un montant total de 180.409.863 DH, dont 130.010.296 DH comme contribution de l’INDH (72 pc) et 50.398.752 (28 pc) assurés par d’autres partenaires.

Un rapport sur le bilan de l’INDH au niveau d’Al Haouz indique qu’il a été procédé durant cette période à la construction de 23 centres d’accueil, dont 4 Dar Al Oumouma, 15 Dar Attalib et Attaliba et 4 centres socio- éducatifs, le renforcement de l’accès aux infrastructures de base dans les zones montagneuses enclavées, à travers l’ouverture et l’aménagement de 49 pistes rurales et l’adduction en eau potable de quelque 156 douars.

Quelque 125 projets générateurs de revenu ont vu également le jour, engendrant ainsi la création de 500 emplois directs et 3.000 indirects (contribution de l’INDH par projet AGR est de 210.253 DH), outre l’élaboration et la mise en place d’une expérience pilote en matière de lutte contre la mortalité maternelle et infantile à travers la création des Dour Al Oumouma au niveau de chaque cercle pour accueillir les femmes enceintes issues des zones éloignées.

L’apport de l’INDH en matière de promotion de la scolarisation est également considérable, notamment à travers des actions pour la lutte contre l’abandon scolaire au niveau collégial, chez les filles et les garçons issus de milieux défavorisés en monde rural (15 dours Attalib et Attaliba).

Un intérêt particulier est accordé également à la mise en Âœuvre de la stratégie relative au tourisme rural solidaire et générateur de revenu, par la création de 20 gîtes d’étapes touristiques dans les zones montagneuses.

+ Des indicateurs de développement socio-économique largement améliorés

La mise en œuvre des projets de l’INDH au niveau de la province d’Al Haouz ont eu pour effet immédiat, une amélioration nette des indicateurs de développement socio- économique. Ainsi il y a lieu de noter la diminution du taux de pauvreté dans la province de 20,8 pc à 14,9 pc selon les statistiques du Haut Commissariat au Plan (HCP) en date de 2007, a confié à la MAP, M. Abdellatif Jaïdi, président de l’Espace provincial des associations de développement d’Al Haouz.

Et de souligner que l’une des nouveautés étant l’implication effective de la société civile d’Al Haouz dans les différents efforts de développement et ce, conformément à une approche participative et de concertation en application de la politique de proximité, telle que prônée par SM le Roi Mohammed VI, citant à titre d’exemple la forte adhésion du tissu associatif aux programmes de l’INDH avec 80 pc d’associations porteuses de projets de l’initiative.

 » L’INDH de par sa philosophie, ses objectifs et l’intérêt qu’elle accorde à l’homme en tant qu’axe majeur du développement, a permis la mise en place de projets mesurés, qui répondent parfaitement aux aspirations et aux besoins quotidiens réels et pressants des populations autochtones, l’instauration d’un climat de confiance entre l’administration et les populations, et l’engagement et la détermination des propriétaires de projets à en assurer une gestion et un suivi efficients « , a fait savoir M. Jaïdi.

+ Une batterie de mesures pour accélérer le rythme de développement au niveau provincial .

Conscients de l’importance de l’INDH en tant que chantier complémentaire mais aussi indispensable aux différents programmes et projets sectoriels de développement, les différents acteurs ne cessent de consolider leur implication effective et de se mobiliser pour l’instauration de synergies entre leurs actions réciproques, tout en favorisant la voie de la coopération et de la concertation dans le leur démarche, a expliqué M. Jaïdi.

A ce propos, tous les acteurs concernés se disent déterminés à promouvoir et à accompagner les projets a fort impact sur la population et combien créateurs d’emplois, dans le cadre d’une approche filière, à veiller à la garantie d’une convergence entre les projets de l’INDH et ceux sectoriels, et à accorder davantage d’intérêts aux couches sociales les plus vulnérables et celles enclavées, a-t-il tenu à souligner.

Parmi les autres priorités de développement au niveau de la province, figurent la mise en place d’infrastructures de base et la création d’activités sociales, éducatives et sportives dans les centres émergents, l’augmentation du volume des crédits programmés pour les communes ciblées et la qualification de leurs ressources humaines, le renforcement de l’implication et de la participation de la femme dans le cadre de l’INDH et la promotion de la représentativité des femmes et des jeunes dans les comités provinciaux et locaux de développement humain.

Un accent particulier est mis également sur la mise à niveau de l’économie sociale et l’élargissement de la marge des libertés individuelles à travers l’encouragement de l’auto-emploi et l’appui à la création d’entreprises, et la garantie de l’équité sociale pour une vie décente du citoyen.

+ Un plan provincial de renforcement des infrastructures et des capacités locales

Parallèlement à ces efforts et outre les programmes sectoriels mis en Âœuvre à l’échelle provinciale, un plan provincial de renforcement des infrastructures et des capacités locales a été élaboré, en concertation avec l’ensemble des parties concernés avec comme priorité la mise à niveau des centres émergents et le renforcement de la structure urbanistique de la province, la formation de l’élément humain et la promotion de la formation professionnelle dans les rangs des jeunes notamment dans les secteurs clés de l’économie locale.

Ce plan se fixe aussi pour objectifs, la consolidation des organisations professionnelles mixtes, notamment dans les domaines de l’agriculture, l’artisanat et le tourisme, l’appui au secteur agricole comme levier de l’économie locale, la rationalisation de l’utilisation de l’eau et la préservation de sa qualité, la mobilisation des eaux de surface, et le désenclavement du monde rural et des zones montagneuses via la mise à niveau du réseau routier de manière à ce qu’il soit en mesure d’accompagner la dynamique socio- économique que connaît la province.

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires