L’innovation constitue la clé de réussite de l’entreprise en quête de constance

L’innovation constitue la clé de réussite de l’entreprise en quête de constance

260
0
PARTAGER

L’innovation est un enjeu important aussi bien pour les entreprises à la recherche de gain et de productivité que pour les pays à la quête de nouveaux segments et d’un positionnement dans les secteurs de l’économie du savoir, a-t-elle indiqué, à l’ouverture d’une rencontre sur « la promotion de l’innovation dans la région MENA ».

Elle a évoqué la politique menée au Maroc pour « la mise en place d’un système favorisant une culture d’innovation avec l’objectif de faire du Royaume un pays producteur de technologies et une place attractive pour les investissements dans les secteurs innovants et technologiques ».

Mme Boucetta a cité, à ce propos, « Morocco Innovation Initiative », lancée en 2009 en vue de créer un environnement propice à travers la mise en place de sites dotés d’équipements de pointe et de ressources humaines qualifiées, outre la formation, la recherche développement et les financements appropriés.

Des stratégies sectorielles viennent en complément, notamment le programme Imtiaz du Pacte Emergence qui participe à hauteur de 20 pc de l’investissement des entreprises dans les nouvelles technologies, a-t-elle ajouté, évoquant également la stratégie Maroc Numeric 2013, qui prévoit plusieurs initiatives visant à développer une industrie des technologies de l’information.

Mme Boucetta a rappelé, dans ce sens, les efforts déployés en matière de réglementation pour mettre en place un dispositif de protection de la propriété intellectuelle conforme aux standards internationaux et évoqué la fondation MASCIR « Maroccan Association For Scientific Innovation and Research ».

Pour sa part, l’ambassadeur d’Allemagne à Rabat, M. Ulf Klemm a indiqué que cette réunion vise à mettre l’accent sur le rôle que l’innovation en tant que moteur de changement et de développement, ajoutant que la globalisation a montré que la compétitivité se base sur la capacité d’adaptation et d’innovation.

Il a également fait état de la persévérance du Maroc sur la voie du développement durable à travers des politiques et stratégies volontaristes, tels la charte de l’environnement ou la promotion des énergies renouvelables.

M. Klemm a estimé que si l’innovation a besoin de talents qui inventent et développent, elle devra être transmise, ajoutant que le développement durable relève également de la diplomatie internationale globale et que l’échange intellectuel et le partage d’idées et d’expériences s’avère impératif.

De son côté, le directeur de la Fondation de coopération allemande « GIZ », M. Tilman Herberg, a indiqué que cette rencontre constitue une occasion pour présenter les multiples services et offres allemands dans le domaine de l’innovation.

Cette rencontre est organisée par le Groupe de travail « Innovation » du Réseau sectoriel « Développement économique durable MENA » avec le concours notamment du ministère du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies, la GIZ et le Groupe de coopération maroco-allemande.

 

Commentaires