L’innovation, levier de développement de l’entreprise (rencontre)

L’innovation, levier de développement de l’entreprise (rencontre)

149
0
PARTAGER

L’accent a également été mis sur la mise en place d’un environnement à même de permettre aux PME de mettre en oeuvre leur stratégie.

Cet environnement existe à travers le programme  »l’Initiative Maroc Innovation » qui ambitionne de faire de l’innovation un facteur clé de la compétitivité des entreprises, devait expliquer Mme Soumaya Iraqui directrice des technologies avancées au ministre du commerce, de l’industrie et des nouvelles technologies.

Rendre le Maroc producteur de technologies, exploiter les capacités de R&D des universités marocaines au profit des entreprises et inculquer une véritable culture de l’innovation et de l’entreprenariat, figurent parmi les objectifs de cette initiative qui entend élever le nombre de brevets à 1000 à l’horizon 2014 (contre 200 en 2009) et celui de création de start-up innovantes à 1000 par an, a-t-elle précisé.

Mme Iraqui devait par la suite sérier les grands axes de ce plan d’action  »arrimé aux stratégies sectorielles » tels la gouvernance et la réglementation, la promotion des clusters et le développement des infrastructures adéquates, la création du club marocain de l’innovation, réseau social d’échange et de concertation et la mise en place d’instruments de financement très encourageants.

Et de rappeler l’existence de nombreux programmes de soutien financier pour la promotion de la R&D et l’innovation au sein des PME pour comme Intilak ou Tatwir, instruments qui peuvent financer jusqu’à 90 pc des dépenses mêmes celle dédiés aux ressources humaines, a-t-elle précisé, évoquant, en outre, la création d’un guichet unique pour ce faire à savoir le Centre marocain de l’innovation.

M. Salahedine Kadmiri, président de la commission PME de la CGEM, a salué la mise en place de cette initiative qui sera accompagnée par la vision 2020 de l’organisation patronale dont la promotion de l’innovation et la R&D constitue un des chantiers.

Il s’agit d’une feuille de route qui intéresse plusieurs chantiers comme la gouvernance, l’amélioration de l’environnement, la mise en place d’infrastructures appropriées et d’instruments de financements, a-t-il dit insistant sur la nécessité de renforcer la relation entre les milieux de recherche et le monde industriel et de développer davantage la communication autour des cadres et instruments dédiés à l’encouragement de l’innovation et de la R&D chez les PME.

M. Amine Belmelih, directeur marketing et Business développement à l’Agence Marocaine de développement des Investissements a donné un aperçu sur les missions de cette agence crée en 2009 pour soutenir les stratégies de développement sectorielles.

Cette rencontre devait se poursuivre par la présentation de témoignage d’entreprises innovantes aussi bien nationales qu’étrangères notamment catalanes.

Au Maroc, les PME (70 000 unités) constituent plus de 90 pc du tissu industriel et emploient plus de 50 pc des salariés du secteur privé. Dans le monde, elles représentent entre 70 et 80 pc des créations d’emplois et le 2/3 des investissements.

MAP__________________________

 

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires