L’inquiètude règne à l’approche du 11 septembre. Que se passera t-il ce...

L’inquiètude règne à l’approche du 11 septembre. Que se passera t-il ce jour ?

480
0
PARTAGER

 

Les services de renseignements du monde entier sont, depuis plusieurs semaines en état d’alerte maximale. Et ceci est spécialement valable pour le Maroc et les autres pays du Maghreb. Et pour cause, des agences de renseignements occidentales ont averti que les milices islamistes libyennes qui se sont emparées au cours du mois d’août dernier de l’aéroport de Tripoli ainsi que d’une douzaine d’avions civils de transport de passagers.

Au Maroc, le risque zéro n’existe pas, mais le Maroc est certainement le pays le mieux protégé de la région en comparaison avec la Tunisie, l’Egypte et la Libye qui sont des pays très exposés. Cependant, pour les pays de l’Afrique du Nord, la situation est la pire car plusieurs milliers de combattants qui font partie de l’Etat Islamique sont revenus dans leur pays d’origine. Les pays qui sont concernés ne sont autres que le Maroc et l’Egypte.

Aux Etats-Unis, plusieurs services secrets internationaux auraient confirmés de possibles actions terroristes pour ce 11 septembre 2014. Les agences de renseignements ont, donc, prédit que les miliciens allaient lancer ces avions civils, dans un remake des attentats de New York, sur des villes à leur portée. Et dans un effort de se prémunir contre ces éventuelles attaques, les armées des pays voisins de la Libye ont été mises en état d’alerte maximale, avec déploiement de batteries de défense anti-aérienne.

En attendant l’échéance du 11 septembre, tout le mode retient donc son souffle. En effet, à l’approche de chaque 11 septembre, personne n’arrive à prédire s’il y’a un véritable danger sur la sécurité globale, quitte à s’armer de patience et d’espoir en attendant que la tempête passe.

 

Actu-maroc.com ________________________________________________________

Commentaires