PARTAGER

L’Iran a exécuté en un seul jour 20 membres d’un groupe « terroriste » sunnite accusés de meurtres et d’avoir menacé la sécurité nationale, a rapporté aujourd’hui la télévision d’Etat sur son site internet.

« Ces personnes ont commis des meurtres (…) tué des femmes et des enfants, causé des destructions, agi contre la sécurité nationale et tué des responsables religieux sunnites dans des régions kurdes », a indiqué le procureur général Mohammad Javad Montazeri à la télévision d’Etat IRIB. Les 20 suppliciés ont été exécutés par pendaison. Les 20 suppliciés ont été exécutés mardi par pendaison.

Le ministère iranien des Renseignements a fait état hier dans un communiqué de 24 cas d’attaques armées, explosions à la bombe et vols entre 2009 et 2012 commises par le groupe « Tawhid et Jihad », ayant fait 21 morts et près de 40 blessés dans l’ouest de l’Iran. « 102 membres et partisans de ce groupe ont été identifiés (…) certains ont été tués dans des combats avec la police, d’autres ont été arrêtés. Certains parmi ceux arrêtés ont été condamnés à mort et d’autres purgent des peines de prisons », a ajouté le ministère.

Commentaires