PARTAGER

Un haut responsable iranien est revenu sur le grave incident qui a récemment affecté les relations Maroco-iraniennes, soulignant que l’Iran croit à une « coopération très forte avec le Maroc qui a son importance. »

Le 27 juin dernier, la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mme Mbarka Bouaida, avait convoqué le chargé d’affaires de l’ambassade iranienne à Rabat, en l’absence de l’ambassadeur qui se trouvait à l’étranger, suite à la publication par le site d’information « FarsNews », relevant des Gardiens de la Révolution de la République islamique d’Iran, d’un article tendancieux et préjudiciable à l’image du royaume du Maroc.

« Nous croyons à une coopération très forte avec le Maroc qui a son importance », a indiqué à Atlasinfo ce haut diplomate iranien, appelant à « être vigilant à propos de certaines manipulations médiatiques ou politiques afin qu’elles ne viennent pas perturber la relation » Maroc-Iran.

« Il arrive souvent que des médias écrivent n’importe quoi » et « publient un article pour bouleverser les choses », a-t-il dit. « Il faut rester vigilant et continuer de dialoguer », a-t-il encore ajouté.

Selon ce haut responsable iranien, « le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a contacté la ministre déléguée, Mme Bouaida », estimant qu’ « il faut régler les choses amicalement. »

Mme Bouaida avait demandé aux « autorités iraniennes de fournir les explications nécessaires et de prendre les mesures adéquates à l’égard de cet acte attentatoire aux relations entre les deux pays », selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

 »Autant le Maroc reste attaché à l’établissement de relations avec l’Iran sur des bases solides fondées sur la confiance et le respect mutuel, autant il rejette toute provocation ou atteinte à son image et à sa réputation », avait-elle déclaré.

Commentaires