L’Iran n’utilisera jamais sa force contre ses voisins musulmans, affirme Mottaki à...

L’Iran n’utilisera jamais sa force contre ses voisins musulmans, affirme Mottaki à Manama

303
0
PARTAGER

M. Mottaki semblait répondre aux déclarations de la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton qui avait affirmé la veille à Manama que l’inquiétude des Etats-Unis au sujet du programme nucléaire controversé iranien était partagée par tous les voisins de l’Iran.

 

« L’Iran n’a jamais utilisé sa force contre ses voisins et ne le fera jamais, car ses voisins sont musulmans », a dit le ministre iranien, dont les propos en persan étaient traduits en arabe. « Votre force dans la région est la nôtre et notre force est la vôtre », a-t-il ajouté à l’adresse des monarchies arabes du Golfe, dont les fuites du site WikiLeaks ont révélé les craintes à l’égard du programme nucléaire de l’Iran.

Il a appelé à « la coopération entre les pays du Golfe persique afin de garantir la production et le transfert du pétrole », soulignant que « la présence de forces étrangères n’aidera pas à établir la sécurité dans la région ».

M. Mottaki, dont le pays reprend lundi à Genève les discussions avec les Six, ou « 5+1″ (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu: Etats-Unis, Russie, Chine, France et Grande-Bretagne, plus l’Allemagne), a par ailleurs de nouveau démenti que son pays cherche à acquérir l’arme nucléaire.
« Il s’agit de mensonges et les inspections n’ont rien trouvé. Mais ces gens n’ont pas le courage de reconnaître qu’ils s’étaient trompés », a-t-il dit.

AF

 

Commentaires