L’Iran soutient les mouvements de révolte, prédit l’échec des Etats-Unis

L’Iran soutient les mouvements de révolte, prédit l’échec des Etats-Unis

176
0
PARTAGER

« L’Iran soutient tous les mouvements de révolte (dans la région) qui ont pour slogan l’islam et la liberté », a déclaré lundi le numéro un iranien, devant une foule immense rassemblée à Machhad (nord-est) à l’occasion de son traditionnel discours pour le nouvel an iranien.

 

« La position de la République islamique est claire. Nous défendons les peuples et leurs droits. Nous sommes contre les dictateurs et les oppresseurs partout dans le monde », a-t-il ajouté dans son discours diffusé par la télévision d’Etat.

« Ce qui se passe dans la région est le signe du réveil islamique », a-t-il estimé en dénonçant violemment les Etats-Unis et le président américains Barack Obama en personne.
« Les échecs des Etats-Unis dans la région vont se poursuivre grâce à Dieu », a-t-il affirmé.
« Les Etats-Unis ont tenté de confisquer les révolutions en mettant en place leurs protégés » en Tunisie et en Egypte après la chute des présidents Ben Ali et Hosni Moubarak « mais ils ont échoué », a-t-il déclaré.
« Nous ne faisons pas de différences entre Gaza, la Palestine, la Tunisie, la Libye, l’Egypte, Bahreïn et Yémen. Nous condamnons partout l’injustice et nous soutenons partout les mouvements des peuples en faveur de l’islam et la liberté », a-t-il dit.

Il a rejeté tout conflit entre chiites et sunnites en affirmant que le mouvement de révolte à Bahreïn, dont la population est majoritairement chiite tout comme en Iran, était comparable avec les autres mouvements dans la région.
« Il n’y a pas de conflit entre sunnites et chiites. A Bahreïn, c’est un peuple qui se révolte contre l’injustice comme en Egypte, en Tunisie, au Yémen, en Libye.

Il n’y a pas de différence », a-t-il déclaré en affirmant que l’Arabie Saoudite avait « commis une erreur » en envoyant ses troupes à Bahreïn pour soutenir la dynastie sunnite.

Le guide suprême iranien a également condamné l’intervention militaire des Occidentaux en Libye.
« L’Iran condamne l’intervention militaire en Libye » des pays occidentaux car « ils cherchent à mettre la main sur le pétrole », a déclaré l’ayatollah Khamenei tout en dénonçant la répression menée par « le gouvernement libyen » contre son peuple.

Enfin, il a dénoncé le message du président Obama à l’occasion du nouvel an iranien dans lequel il a affirmé soutenir le peuple iranien.
« Le président américain a déclaré qu’il soutenait le peuple iranien. Ils (Américains, ndlr) prétendent qu’ils sont contre les dictateurs et sont partisans des peuples. Ils mentent », a déclaré l’ayatollah Khamenei, affirmant que Washington avait « collaboré jusqu’à la dernière minute » avec les présidents Hosni Moubarak en Egypte et Ben Ali en Tunisie, qui ont dû quitter le pouvoir sous la pression de la rue.
« Le président américain ne comprend pas ce qu’il dit », a déclaré le numéro iranien, alors que la foule criait « mort à Obama ».
Enfin, il a accusé les Etats-Unis d’avoir poussé « leurs éléments en Iran » à descendre dans la rue « pour créer dans le pays une caricature » des révoltes arabes.
« Cette caricature a échoué », a déclaré l’ayatollah Khamenei, en faisant allusion à la manifestation de l’opposition qui a rassemblée plusieurs milliers de personnes à Téhéran à l’appel des chefs de l’opposition Mir Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi, qui ont été mis depuis en résidence surveillée et sont coupés du monde.

AFP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires