L’offre de bétail destinée au sacrifice de Aid Al Adha dépasse largement...

L’offre de bétail destinée au sacrifice de Aid Al Adha dépasse largement la demande

274
0
PARTAGER

Cette importante offre (4,73 millions de têtes d’ovins mâles et 2,87 millions d’agnelles et de caprins) est due essentiellement aux deux précédentes campagnes agricoles qualifiées de « bonnes » à « excellentes » et à l’amélioration des conditions d’élevage et des techniques d’engraissement, a déclaré vendredi à la MAP M. Benlekhal.

La demande prévue pour cette année est estimée à quelque 5,2 millions de têtes, dont 4,2 millions d’ovins mâles, 550.000 d’ovins femelles et 428.000 de caprins, a-t-il indiqué.

Le ministère de l’Agriculture qui assure un suivi quotidien des prix sur les marchés et les différents points de vente dans les zones de forte demande notamment les grandes villes comme Casablanca et Rabat et les zones de forte production telles que les régions de Meknès et de l’Oriental, a relevé une baisse de l’ordre de 5 pc des prix de vente par rapport à la même période de l’année dernière.

Sur les grandes surfaces, les prix des animaux varient ainsi entre 46 dirhams le kilo et 47 dirhams pour la race « Sardi » et entre 42 et 44 dirhams le kilo pour la race « Bergui », a précisé M. Benlekhal.

Dans les souks et autres points de ventes, les prix oscillent entre 1.800 dirhams la tête et 3.500 dirhams pour le « Sardi » et entre 1.500 dirhams la tête et 2.500 dirhams pour le « Bergui », a-t-il ajouté.

Sur le plan économique, M. Benlekhal a indiqué que les ventes des animaux destinés au sacrifice de l’Aid vont générer cette année, un chiffre d’affaire de l’ordre de 7,7 milliards de dirhams, dont 80 pc seront injectés dans le milieu rural.

 

Commentaires