L’OPPOSITION ÉCARTE TOUTE ALLIANCE AVEC LE PJD

L’OPPOSITION ÉCARTE TOUTE ALLIANCE AVEC LE PJD

514
0
PARTAGER

Bien avant que les tractations ne commencent pour permettre au parti
islamiste du PJD du premier ministre Abdelilah Benkirane de constituer
une majorité dans les villes où il est arrivé premier, les partis de
l’opposition, réunis pour la deuxième fois en 24 heures, ont décliné
par avance, toute proposition en ce sens qui viendrait de la part des
islamistes.

Les leaders du PAM,, de l’USFP, de l’istiqlal ainsi que de l’Union
Constitutionnelle se sont engagés à rester en dehors de toute alliance
avec le PJD s’il leur en faisait la demande pour consolider sa
position à la tête des villes dans lesquelles il est arrivé à la
première place après les attaques verbales d’une rare violence de son
chef contre ces partis de l’opposition.

Cette position, du reste prévisible, sera un test de crédibilité pour
l’opposition après qu’elle ait scellé pour certaines de ses
composantes, des accords avec le parti islamiste avant la campagne
électorale créant des fissures au sein de son bloc.

Comme par le passé, il s’en suivra, si ce refus est maintenu, une
longue période de flottement et des tractations sans fin avant de
trouver des compromis hasardeux afin que les conseils des villes
puissent se constituer et démarrer leur travail.

Commentaires