L’OPPOSITION PARLE D’UNE SEULE VOIX POUR DÉNONCER LA POLITIQUE DE BENKIRANE

L’OPPOSITION PARLE D’UNE SEULE VOIX POUR DÉNONCER LA POLITIQUE DE BENKIRANE

708
0
PARTAGER

Après avoir bien malmené le chef du gouvernement au niveau de
l’institution parlementaire et dans les médias, les partis de
l’opposition ont opté pour une démarche commune en allant rencontrer
les conseillers du roi Fouad Ali El Himma et Abdelatif Mennouni.

La rencontre a eu lieu vendredi dernier alors que des rumeurs avaient
parlé d’une audience royale, ce qui par la suite devait s’avérer faux.
Comme il est faux que les leaders de l’opposition aient demandé la tenue
de cette réunion pour se plaindre des excès de langage et des
dérapages dont le leader islamiste s’est fait une spécialité dans les
meetings pour attaquer ses adversaires politiques.

Représentés par les secrétaires généraux de leurs formations, accompagnés pour l’occasion
par les présidents de leurs conseils nationaux, ces formations ont
tenu surtout à évoquer les dangers que feraient courir au pays, les
réformes entreprises par le gouvernement qui ne servent que les
intérêts du PJD, le parti islamiste qui dirige la coalition
gouvernementale et qui profite de sa situation pour prendre des
mesures populistes au coût élevé et dont le seul objectif est de se
maintenir au pouvoir pour un second mandat.

Est-ce le signe que l’opposition envisage déjà une déconvenue aux prochaines consultations
électorales en l’anticipant de cette manière?

Commentaires