L’organisation de la jeunesse istiqlalienne pour une nouvelle Constitution servant de véritable...

L’organisation de la jeunesse istiqlalienne pour une nouvelle Constitution servant de véritable prélude à la démocratie

166
0
PARTAGER

Dans un communiqué, publié à l’issue de la tenue, samedi à Rabat, de la 2-ème session de son comité central, l’organisation a relevé que le discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI, le 9 mars, traduit l’interaction entre l’Institution royale et l’ensemble des composantes et des forces vives de la nation.

Dans ce sens, elle a jugé nécessaire l’accompagnement de la nouvelle Constitution de réformes politiques profondes de nature à rétablir la crédibilité de l’opération politique.

Ces réformes résident dans l’élaboration de lois électorales réunissant toutes les conditions judiciaires et légales pour le déroulement d’élections crédibles reflétant une véritable volonté de lutter contre la corruption électorale et permettant aux jeunes une forte présence au sein des institutions représentatives, outre l’introduction d’amendements de fond sur la loi sur les partis politiques.

L’organisation a également appelé à l’ouverture d’un débat public sur le rapport du projet de régionalisation avancée de manière « à pallier les lacunes qui l’entachent dans la perspective du renforcement de la dimension démocratique dans la formation des conseils régionaux et des mécanismes juridiques, économiques et financiers devant consacrer la solidarité spatiale ».

Par ailleurs, l’organisation a indiqué que la question de l’intégrité territoriale du Royaume doit être gérée d’une manière à renforcer le front intérieur et à faire face à toutes les manÂœuvres visant la stabilité et l’unité territoriale du Maroc, tout en exprimant son rejet à toute instrumentalisation des revendications sociales légitimes à des fins politiciennes.

Elle a également plaidé pour la mise en place d’un programme d’urgence en vue de répondre aux revendications des jeunes Marocains, en matière d’emploi et de vie digne.

Le communiqué a aussi attiré l’attention sur la « dégradation croissante » de la situation des médias publics et la révision de la mission de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle.

L’organisation de la jeunesse istiqlalienne a exprimé, d’autre part, sa solidarité avec les jeunes arabes dans leur révolte et sa condamnation des massacres de civils sans armes en Libye, par des milices pro-kadhafi en violation flagrante des conventions internationales des droits de l’Homme.

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires