L’organisation territoriale et administrative du Maroc présentée à Marrakech lors d’une conférence...

L’organisation territoriale et administrative du Maroc présentée à Marrakech lors d’une conférence internationale

273
0
PARTAGER

De cette présentation faite par M. Abdelrhani Guezzar, wali, directeur des Finances locales au ministère de l’Intérieur, il ressort que les ressources des communes représentent près de 11 PC du budget de l’Etat et que la commune dispose de l’essentiel des compétences comparativement à la préfecture ou à la province.

Ces différentes entités ont pour mission notamment la promotion de l’investissement et de l’emploi, la réalisation de programmes d’habitat et la restructuration de l’habitat précaire ainsi que la promotion de quelques activités liées au sport, à la culture et à l’action sociale, a souligné M. Guezzar.

Pour ce qui est de la région, il a fait observer que celle-ci est investie d’une mission particulière en matière d’investissement et d’emploi, de promotion de l’économie régionale, outre d’autres actions portant sur la protection de l’environnement et sur la solidarité sociale.

La réflexion engagée aujourd’hui autour de la régionalisation élargie est à même de clarifier davantage la répartition de ces compétences et partant renforcer celles de la région, a-t-il dit, faisant remarquer que plusieurs ressources ont été mobilisées pour les collectivités locales.

Après avoir relevé que plusieurs taxes ont été transférées aux collectivités locales, dont la taxe d’habitation et la taxe professionnelle (patente), M. Guezzar a noté qu’outre des ressources propres, l’emprunt a connu un développement remarquable et joué un rôle déterminant depuis les années 90.

Le volume global des ressources, qui était de 66 millions d’euros en 1976, se chiffre aujourd’hui à près de trois milliards d’euros, a-t-il ajouté, mettant en relief le rôle déterminant que joue le Fonds d’équipement communal (FEC) dans le financement des infrastructures publiques locales et plus particulièrement dans la réalisation de projets initiés par les collectivités locales.

Initiée par le FEC, cette rencontre de deux jours, qui se tient sous le thème: « Quelles perspectives pour le financement des infrastructures publiques locales ? », connaît la participation des présidents et directeurs généraux des institutions membres du CICC venus d’Amérique, d’Europe, d’Asie et d’Afrique.

Elle se veut également une plateforme pour l’examen de plusieurs questions relatives notamment à l’efficacité de l’action publique, la durabilité des capacités de financement des partenaires du secteur local ainsi qu’aux impératifs de recherche de mécanismes de financement alternatifs.

__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires