PARTAGER

Le voile est tombé sur la vraie personnalité et la nature ambiguë de l’actrice Loubna Abidar qui, depuis qu’elle occupe la scène médiatique à travers plusieurs affaires aussi louches les unes que les autres, a révélé son côté fourbe et manipulateur. Un pas vient d’être franchi avec sa supposée agression à Casablanca dont la réalité est mise en doute par un journaliste local, correspondant d’un quotidien arabophone à Marrakech qui a interrogé l’une de ses connaissances pour tomber à la renverse.

Selon ce témoignage inattendu, l’actrice scandaleuse aurait fabriqué de toutes pièces son agression avec des blessures artificielles à base d’un maquillage réussi pour d’abord créer une affaire dans les médias et un buzz sur les réseaux sociaux. Coup réussi et objectif atteint car tout le monde serait tombé dans le panneau.
Y compris nous. Toute l’affaire de son agression n’est qu’une suite de mensonges grossiers car l’histoire, il Est vrai, ne tenait pas debout et était destiné à faciliter sa demande d’exil politique en France. Il lui fallait des preuves pour confirmer que sa vie était menacée au Maroc, preuve en est le fait qu’elle a pris l’avion au lendemain de sa pseudo agression sous prétexte d’engagement professionnel alors qu’elle y est allé pour appuyer sa demande d’asile, blessures et large couverture médiatique à l’appui.

Ni plainte déposée au commissariat, ni certificat médical attestant la véracité d’une agression, fruit de sa fertile imagination. Elle aura trompé tout son monde, sauf qu’avec ce jeu, les portes de la France ne lui seront pas ouvertes pour autant….

Commentaires