PARTAGER
Plus aucune gêne ne semble retenir l’actrice au parfum de scandale pour faire parler d’elle dans son pays, le Maroc, le seul où elle est connue, non pas pour ses talents de comédienne ou d’actrice, mais pour son rôle dans un film très critiqué qui l’a propulsée au devant de la scène. Loubnja Abidar, puisque c’est d’elle qu’il s’agit encore, a décidé de s’adresser aux marocains une fois par semaine pour parler des sujets d’actualité en créant sa propre chaîne tv sur le réseau youtube. Elle pense sincèrement qu’elle a beaucoup de choses à dire et à apprendre aux marocains, jeunes et moins jeunes, en s’adressant à eux de Paris, où elle vit désormais, pour évoquer des sujets qui la concernent ou plus généraux pour tous.
La première apparition de l’actrice, guère convaincante, a été tournée sur fond de décor d’une île du pacifique dans le but évident de dépaysement car elle n’aurait pas choisi la place de « Djemâa El Fna » de Marrakech, le lieu de son enfance qui lui rappelle de mauvais souvenirs. Pour le reste, circulez, il n’y a rien à voir ni à entendre, sauf si vous avez du temps à perdre.

Commentaires