L’union locale de la CDT à Rabat appelle à poursuivre les efforts...

L’union locale de la CDT à Rabat appelle à poursuivre les efforts pour promouvoir des droits de la classe ouvrière

320
0
PARTAGER

Le secrétaire général de l’union locale de la CDT à Rabat, Mustapha Chtatbi, a indiqué dans une allocution que le 1-er mai intervient dans une conjoncture historique particulière marquée par plusieurs mouvements de liberté qui traversent les pays arabes, notant que les conditions sociales connaissent des « déséquilibres structurels profonds » en particulier dans les secteurs de l’enseignement, de la santé, de l’emploi et de l’habitat.

M. Chtatbi a fait savoir que le dossier revendicatif de la Confédération demeure ouvert en dépit des résultats du dialogue social et les réalisations « partielles » enregistrées, appelant à satisfaire les doléances des personnels des secteurs des chemins de fer, de la poste, de la presse, de l’énergie et des mines ainsi que de la santé, de l’enseignement et de l’emploi.

Et de souligner que la CDT appelle à satisfaire d’urgence les revendications sociales relatives à l’emploi, à la lutte contre l’exclusion et contre toutes les formes de privilèges et de rentes économiques, et plaide pour un dialogue national autour de l’enseignement et l’ouverture des médias publics sur toutes les composantes de la société.

Pour sa part, Touria Lahrech, membre du bureau exécutif de la CDT a appelé la classe laborieuse à poursuivre la mobilisation pour réaliser les aspirations des salariés.

De son coté, une activiste du Mouvement du 20 février a abordé la dynamique que connaît le Maroc pour répondre aux attentes de la société à la justice sociale et aux réformes politiques et économiques, invitant les syndicats à soutenir les mouvements des jeunes au Maroc.

 

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires