L’unité marocaine de traitement du renseignement financier devient membre du groupe Egmont

L’unité marocaine de traitement du renseignement financier devient membre du groupe Egmont

195
0
PARTAGER

Le Maroc devient ainsi le 1e pays de l’Afrique du Nord et le 9e pays du continent africain à intégrer ce forum international, indique un communiqué de l’unité.

Le président de l’UTRF, Hassan Alaoui, qui conduit la délégation marocaine aux réunions du groupe, a procédé ce jour à la signature de la charte du groupe.

Selon le communiqué, l’admission de l’UTRF au sein du groupe Egmont, inscrite comme objectif dès l’installation de l’Unité en avril 2009 par le Premier ministre, est ainsi concrétisée au bout de deux années d’exercice. Elle a été acquise grâce aux efforts menés par l’unité pour asseoir son caractère opérationnel, notamment en se dotant des compétences et des équipements appropriés et en mettant en place les structures et les procédures requises.

La constatation de l’efficacité de l’unité et de sa capacité à coopérer avec les unités étrangères similaires s’est faite selon un processus comportant notamment le parrainage de cellules de renseignement financier, déjà membres, comme celles de la France et de l’Espagne, la présentation d’un dossier juridique traitant les aspects liés à l’indépendance opérationnelle et aux attributions de l’unité, ainsi que l’élaboration d’un rapport de la visite sur place effectuée en janvier 2011 afin de constater les modalités et les conditions de fonctionnement des services opérationnels de l’UTRF.

Cette adhésion procure à l’unité marocaine des avantages indéniables en matière de coopération internationale, d’échange d’informations et de développement des compétences. Une telle adhésion, qui répond à l’une des recommandations principales du Groupe d’action financière (GAFI), constitue une étape importante dans le renforcement du dispositif national de lutte contre le blanchiment de capitaux et marque une nouvelle avancée dans la contribution du Maroc à l’effort de la communauté internationale en la matière, souligne le communiqué.

Le groupe Egmont, qui compte actuellement plus de 120 membres, est un forum international des cellules du renseignement financier créé en 1995 en vue d’établir les normes de fonctionnement des cellules du renseignement financier et des échanges d’informations entre elles dans le domaine de lutte la contre le blanchiment de capitaux et de promouvoir la coopération entre ses membres, notamment en offrant une plateforme d’échange sécurisée.

MAP__________________________

 

 

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires