L’usine Renault-Tanger Med commencera ses activités à partir de janvier 2012 (Jacques...

L’usine Renault-Tanger Med commencera ses activités à partir de janvier 2012 (Jacques Chauvet)

224
0
PARTAGER

La production industrielle de l’usine Renault-Tanger Med pourrait commencer en janvier prochain et les exportations débuteront en avril 2012, a indiqué Jacques Chauvet dans des déclarations jeudi au journal Espagnol  » El Mundo « , à l’occasion du Salon automobile de Francfort (Allemagne) qui se tient du 15 au 25 septembre.

L’objectif est de produire 90.000 unités en 2012 avec une première ligne de montage pour arriver à 170.000 unités deux années plus tard grâce à une seconde ligne de montage, a-t-il précisé.

Il s’agit d’un projet  » spécial « , a tenu à relever le vice-président du groupe automobile Français pour la zone Euromed, qualifiant de  » passionnants  » les marchés qui sont sous sa responsabilité.

Le projet industriel Renault Tanger-Méditerranée sera également bénéfique pour les usines espagnoles spécialisées dans la fabrication des composants automobiles, souligne le journal  » El Mundo « .

 » A partir de 2012, les usines espagnoles fabriquant des moteurs et des boîtes à vitesse de Renault auront un nouveau et grand client : la nouvelle usine du groupe Français à Tanger « , affirme la publication espagnole. De plus, souligne la même source, d’autres sociétés espagnoles se sont déjà installées à Tanger pour être proches du site de production, comme la société Galicienne  » Viza « , spécialisée dans le montage de sièges auto.

La marque Renault est très présente dans la région avec 37 pc au Maroc, 25 pc en Algérie, 10 pc en Tunisie et 16 pc en Turquie, selon  » El Mundo « , qui affirme que le groupe Français prévoit une forte augmentation de ses ventes dans cette région grâce au marché turc qui augmentera jusqu’à 35 pc avec 850.000 nouvelles immatriculations.

map__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires