L’utilité sociale de l’économie, au coeur du projet économique du Maroc (universitaire)

L’utilité sociale de l’économie, au coeur du projet économique du Maroc (universitaire)

165
0
PARTAGER

Intervenant à l’ouverture du colloque international « Economie sociale et solidaire et territoire : politiques publiques et pratiques de l’Economie solidaire, quelles perspectives de développement durable des territoires au Maroc ? », M. Nejmeddine a indiqué qu' »Aujourd’hui, le Maroc a, plus que jamais, les moyens de disposer d’une économie compétitive capable d’investir, de créer des emplois et de générer de la richesse, mais surtout une économie qui tient compte du patrimoine historique et culturel du Royaume et qui fait du développement social une de ses priorités ».

Il a par ailleurs relevé que cette manifestation scientifique intervient à un moment où le Maroc s’engage dans une stratégie ambitieuse de mise à niveau de son économie, un processus d’ouverture et d’internationalisation de ses différents secteurs, une politique de restructuration du champ social à travers l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et surtout le grand chantier de réforme constitutionnelle.

Le Maroc a également entamé la mise à niveau de son système d’éducation et de formation et dont l’une des finalités majeures est de faire de l’Université non seulement une institution de formation mais aussi un acteur de développement socio-économique, a-t-il affirmé, ajoutant que l’organisation d’un tel colloque ne peut que traduire la volonté de l’Université Hassan 1-er de participer à cette marche de développement, volonté concrétisée par l’implication active dans de nombreux grands chantiers tels le Plan Emergence, l’INDH et la Charte nationale de l’environnement.

Pour sa part, le directeur du Centre des études doctorales en sciences juridiques, économiques, sociales et de Gestion, Hassan Khattabi, a souligné l’apport de l’INDH dans l’économie sociale et solidaire (ESS), en tant qu’expérience pilote sur le plan international.

Ce colloque, organisé par l’Association ESSettat, en coordination avec le Master Economie sociale et solidaire et en partenariat avec l’Université et la Faculté de droit coïncide avec la période d’évaluation de la 1ère phase de l’expérience de l’INDH (2005-2010) et de mise en oeuvre de sa 2è phase (2011-2015), a-t-il précisé.

De son côté, le coordonnateur pédagogique du Master Economie sociale et solidaire, Zouhair Lakhyar, a notamment estimé que pour gagner le pari de la mondialisation, le Maroc est appelé à poursuivre les réformes structurelles déjà engagées, en l’occurrence l’éducation, la culture et la santé.

Il a, à cet égard, exprimé sa conviction que l’ESS constitue l’un des principaux facteurs de la réussite de ces projets.MAP__________________________

 

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires