M. Ahmed Taoufiq: « La Nuit du Saint Coran » est dédiée aux mémorisateurs...

M. Ahmed Taoufiq: « La Nuit du Saint Coran » est dédiée aux mémorisateurs du Livre Sacré

177
0
PARTAGER

« La Nuit du Saint Coran » constitue également une opportunité pour mettre en exergue certaines réalisations de l’année, a souligné le ministre dans une déclaration à la MAP, en marge de cette manifestation, organisée, lundi au théâtre Mohammed V à Rabat, par le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

M. Taoufiq a mis l’accent notamment sur l’intérêt particulier accordé à la promotion et à la préservation du Saint Coran, aussi bien à travers les autorisations d’ouverture des écoles coraniques, sachant que la direction de l’enseignement traditionnel a octroyé l’année dernière quelque 400 autorisations, qu’en termes d’encouragement et d’appui aux manifestations visant à aider les enfants, garçons et filles de différents âges, à mémoriser le Saint Coran.

Il a fait remarquer que l’Institut Mohammed VI des études coraniques est chargé principalement de la préservation du patrimoine et des traditions marocains en matière de lecture du Saint Coran, notant que les Marocains s’illustrent dans ce domaine.

Cette manifestation, organisée depuis des années par le ministère des Habous et des Affaires islamiques, a été ponctuée par des lectures du Coran avec la participation des déclamateurs Mouad Aassaf, Manar Cheffouii et Farid Ghazouani, ainsi que par la projection d’un documentaire sur l’enseignement du Coran, suivant la méthode traditionnelle au sein de l’école « Imam Nafie » dans la province d’Errachidia.

Ponctuée de récitals du Madih et du Samaâ, « La Nuit du Sain Coran » a été également marquée par la remise du prix de la meilleure émission consacrée au Livre Sacré, attribué cette année à Hassan Gharbi et à Mohamed Messoudi.

En outre, un hommage a été rendu aux deux enfants (âgés de neuf ans), Anas Hamman et Meryem Fyed de la ville de Tanger, et à des maîtres d’apprentissage du Saint Coran: Mohamed Belhattab de la ville Berrechid et Zahra Arkaw de Casablanca.

« La Nuit su Saint Coran », qui s’est déroulée en présence d’une pléiade de personnalités du Maroc et du Monde arabo-islamique, dont Mohamed Yessef, secrétaire général du Conseil supérieur des ouléma, a connu aussi l’organisation d’un tirage au sort au profit des imams des Mosquées devant accomplir le pèlerinage.

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires