M. Akhannouch s’enquiert à Dakhla des projets et programmes de développement des...

M. Akhannouch s’enquiert à Dakhla des projets et programmes de développement des secteurs de l’agriculture et de la pêche

172
0
PARTAGER

Le ministre et la délégation l’accompagnant ont ainsi visité une ferme de la culture sous-serre et hors-sol de primeurs, notamment les tomates, une activité agricole en constante expansion dans la province de Oued-Eddahab, en raison du climat tempéré qui prévaut toute l’année dans la zone concernée, l’existence d’une nappe phréatique exploitable et l’éloignement des sources de pollution, outre les technique de pointe utilisées à la faveur des investissements colossaux injectés pour relever le défi de la compétitivité et de la qualité.

Au cours de cette visite, le ministre était accompagné du wali de la région de Oued-Eddahab-Lagouira, gouverneur de la province de Oued-Eddahab, Hamid Chabar, du gouverneur de la province d’Aousserd, Hassan Abou Laouane, de hauts responsables des départements de l’agriculture et de la pêche, ainsi que des élus et acteurs économiques dans la région de Oued-Eddahab-Lagouira.

Le plan agricole de la région de Oued-Eddahab-Lagouira prévoit, ainsi, l’extension des superficies consacrées aux cultures sous-serre de primeurs pour atteindre 1.000 ha à l’horizon 2020 (contre 450 ha actuellement) et l’augmentation de la production sous serre pour passer de 36.000 tonnes à 76.000 en 2013 et 116.000 en 2020.

La délégation officielle s’est rendue par la suite à un centre pour la fabrication de fromage à partir du lait de chamelle, une expérience unique à l’échelle du Royaume qui s’inscrit dans le cadre des actions du ministère de l’agriculture pour le développement des produits agricole de terroir, la valorisation du cheptel camelin et de ses produits, l’appui aux éleveurs et la protection du troupeau camelin.

Doté d’une enveloppe budgétaire de près de 7,85 millions DH, ce projet, mené par une coopérative de femmes, basée à Dakhla, avec le concours de la direction régionale de l’agriculture, porte notamment sur la réalisation de cinq unités de production de fromage camelin, l’acquisition de matériels techniques nécessaires et l’accompagnement technique des femmes bénéficiaires.

Il s’inscrit dans le cadre du projet de développement camelin dans la région auquel a été alloué une enveloppe budgétaire de près de 100 millions DH, financés dans le cadre du « plan régional Vert ».

Le ministre a suivi par la même occasion des explications sur les programmes d’urgence pour la lutte contre les effets de sécheresse au titre des années 2010 et 2011, auxquels ont été alloués des montants de 12 millions DH par an, financés par le fonds de développement rural.

Les programmes concernent la sauvegarde et la protection du cheptel à travers une série d’interventions portant sur le soutien et le transport des aliments de fourrage, l’intensification de l’encadrement sanitaire du bétail et l’approvisionnement en eau au moyen de création et d’équipements d’un nombre de puits.

L’effectif du cheptel camelin dans la région de Oued-Eddahab-Lagouira a connu au cours des dernières années un accroissement substantiel pour se situer actuellement à plus de 25.000 têtes, tandis que la production de viande camelin est de l’ordre de 258 tonnes par an et la production de lait est de 4 millions litres par an.

M. Akhannouch a visité également le chantier de construction du nouveau siège de la direction régionale de l’agriculture, un projet d’une valeur globale de près de 5,85 millions DH.

Le ministre a, par la suite, visité le port de Dakhla où il a suivi des explications sur le programme d’utilisation et de mise en circulation de caisses en plastique normalisées, utilisées dans les opérations de débarquement de poissons dans les ports.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la nouvelle stratégie nationale du développement du secteur halieutique, baptisée plan « Halieutis » visant la mise à niveau et la modernisation des différents segments du secteur de la pêche.

Il s’est rendu aussi à une unité industrielle de congélation de poisson dans la zone industrielle « Salam » qui compte près de 90 unités de traitement et de congélation des produits de mer.

 

MAP__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires