M. Benabdellah souligne le rôle important de la jeunesse dans le processus...

M. Benabdellah souligne le rôle important de la jeunesse dans le processus des réformes au Maroc

201
0
PARTAGER

Il existe des potentialités jeunes et prometteuses qui aspirent à constituer « une force de changement par excellence », à participer à la vie politique et à exercer pleinement leur citoyenneté, a affirmé M. Benabdellah, qui s’exprimait, jeudi, à l’ouverture des travaux de la 9ème édition de l’université d’été du PPS.

M. Benabdellah a estimé que la jeunesse des partis de la Koutla a eu une présence active dans le mouvement social et politique au Maroc et a oeuvré à en faire un mouvement « constructif afin de préserver les acquis et inaugurer une nouvelle étape dans l’édification démocratique. « 

Le dirigeant du PPS a par ailleurs réitéré l’attachement du parti à son identité et à ses alliances de principe dans le cadre de la Koutla démocratique, relevant « la nécessité absolue pour la Koutla de jouer un rôle d’avant garde dans l’étape actuelle afin de mener et d’orienter le processus de changement aux côtés des jeunes ».

Notant que le Maroc vit actuellement une période « marquée par la réalisation d’importants acquis visant la consolidation du processus démocratique à la faveur d’une institution monarchique renouvelée et oeuvrant pour la démocratisation du pays », M. Benabdellah a appelé toutes les forces progressistes à conjuguer leurs efforts et à « assumer leur responsabilité politique ».

Concernant les prochaines élections, M. Benabdellah a appelé les jeunes à s’acquitter pleinement de leur rôle de mobilisation et d’encadrement pour remporter cette bataille qui, a-t-il indiqué, « n’est pas une fin en soi mais une échéance qui doit faire émerger de véritables institutions démocratiques ».

M. Driss Redouani, secrétaire général de la jeunesse socialiste, a pour sa part affirmé que l’organisation n’épargnera aucun effort pour unir les sections-jeunesse et permettre aux jeune d’avoir un impact sur la vie politique du pays, soulignant que le Maroc vit une dynamique sociale et politique tandis que s’intensifie le débat sur les moyens de réhabiliter l’action politique et de rajeunir les élites.

Plus de 500 jeunes et plusieurs membres du bureau politique du PPS prennent part à l’université d’été du parti qui se tient du 8 au 12 septembre à Bouznika sous le signe: « La jeunesse, une force de changement ».

Les ateliers prévus dans le cadre de cette rencontre portent sur nombre de thématiques intéressant les jeunes, dont « la représentativité politique des jeunes », « le rôle de la presse dans la consécration des bases de la démocratie », le « rôle de l’université dans la composition des élites politiques » et « la décentralisation, la déconcentration et les enjeux de la régionalisation avancée ».

Les participants devront également se pencher sur des questions relatives aux « Maroc après la nouvelle Constitution », « la loi sur les partis politiques », « les institutions politiques à travers la nouvelle Constitution » et « la femme marocaine et la question de la parité ».

 

 

map ______________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires