M. El Fassi salue la contribution du Groupe du Crédit Agricole aux...

M. El Fassi salue la contribution du Groupe du Crédit Agricole aux programmes du Plan Maroc Vert

273
0
PARTAGER

En présidant le conseil de surveillance du CAM, M. El Fassi a appelé les secteurs concernés à mener une réflexion sur les mesures à prendre pour poursuivre le soutien des crédits agricoles, conformément aux orientation du Plan Maroc Vert, indique un communiqué de la Primature.

M. El Fassi a mis en exergue les actions entreprises par les secteurs de tutelle, en partenariat avec les institutions financières, à l’image de la promulgation du nouveau code d’incitation à l’investissement, via le Fonds de développement agricole, et la signature de dix convention avec les associations professionnelles dans les principales branches agricoles.

Ces actions ont concerné aussi les contrats régionaux de développement agricole, le lancement de 100 projets du deuxième axe du Plan (5,4 milliards DH) et de deux pôles agricoles, l’accélération de l’exécution des projets de l’économie des ressources en eau et le parachèvement de l’équipement des zones irriguées, ce qui nécessitera des investissements de 50 milliards DH (MMDH) sur 10 ans.

La réunion a porté sur la présentation du rapport du directoire du groupe au titre de l’année 2010, des activités liées à la mission du service public, le projet d’acquisition des sociétés « Diac Salaf » et « Diac Equipement » et celui de création de la Fondation du Crédit Agricole pour le développement durable.

Le bilan d’activité pour les neuf premiers mois de 2010 du CAM fait état d’une augmentation à 4,2 MMDH du capital propre du groupe, à la faveur de la poursuite des réformes structurelles, au même titre que des efforts conduits en vue du renforcement des capacités financières en harmonie avec les mesures préventives de Bâle II.

Les ressources mobilisées se sont élevées à 52 MMDH (+4 pc), pour un coût ne dépassant pas les 1,70 pc, tandis que les crédits octroyés ont enregistré, à juin 2010, une hausse de 10 pc (49 MMDH) et ont touché essentiellement le secteur des céréales et des légumineuse (45 pc) et celui des fruits et légumes (30 pc).

Pour ce qui est des microcrédits, ils ont progressé de 12 pc, dépassant les 199 millions de DH au profit de plus de 100 mille bénéficiaires.

Ont pris part à cette réunion, notamment, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, M. Aziz Akhannouch, les secrétaires généraux des ministères de l’Intérieur et de l’Economie et des Finances, et les représentants des instances professionnelles et des départements ministériels concernés.

Commentaires