M. Fassi Fihri insiste sur la nécessité de parvenir dans les meilleurs...

M. Fassi Fihri insiste sur la nécessité de parvenir dans les meilleurs délais possibles à une solution à la question du Sahara

194
0
PARTAGER

S’exprimant lors d’une conférence de presse à Bruxelles, à l’issue des travaux de la 9ème session du Conseil d’association Maroc-UE, M. Fassi Fihri a indiqué que cette rencontre a été l’occasion de présenter à l’Europe les derniers développements de la question du Sahara marocain, soulignant que les deux parties ont mis en exergue, ensemble, l’importance du processus de négociations en cours et qui est facilité par l’envoyé personnel du Secrétaire général pour le Sahara, M. Christopher Ross.

L’essentiel est de parvenir dans les meilleurs délais possibles à la résolution de ce différend régional, afin de pouvoir construire un Maghreb uni, a indiqué le ministre, rappelant la tenue prochaine d’un round de pourparlers informels à New York.

« Nous avons également saisi cette occasion pour rétablir certaines vérités et relater les faits tels qu’ils se sont passés, en inscrivant la question dite des incidents de Laâyoune dans son véritable contexte », a-t-il souligné, ajoutant que la partie marocaine a rappelé l’établissement d’une commission parlementaire d’enquête et les rapports élaborés de la manière la plus objective et la plus transparente, par les organisations marocaines des droits de l’homme, mais aussi par les organisations internationales comme Amnesty international, la FIDH et HRW.

« Les victimes sont connues. Ce sont les forces de l’ordre marocaines qui ont subi des attaques extrêmement sauvages de la part de plusieurs personnes, qui ont pu se greffer dans le campement », a expliqué M. Fassi Fihri.

« Nous avons également rappelé que le campement a été totalement ouvert, que 600 à 1.000 voitures entraient et sortaient par jour, et que la nourriture, les médicaments et l’approvisionnement étaient assurés contrairement à ce qui a été avancé », notamment par certains médias, a indiqué le ministre.

Commentaires