M. Le Pen: il faut « laisser l’euro mourir »

M. Le Pen: il faut « laisser l’euro mourir »

174
0
PARTAGER

Interrogée sur les remèdes qu’elle propose pour sortir de la crise économique, elle répond qu’il faut « d’abord arrêter les renflouements à répétition: il y a eu la Grèce, maintenant il va y avoir Chypre, l’Italie, l’Espagne… » « Il y a des masses d’économies à faire », a-t-elle poursuivi, particulièrement sur les dépenses liées à l’immigration. « Le coût de l’AME (Aide médicale d’Etat destinée aux sans-papiers) explose, il y a 20 milliards d’euros de fraude sociale contre laquelle rien n’est fait », a-t-elle ajouté, affirmant que « sur 60 millions de cartes Vitale, 10 millions sont des fausses, qui donnent droit à des prestations injustifiées ».

La présidente du FN veut aussi « revoir l’impôt sur les sociétés, le rendre progressif, c’est-à-dire l’allèger pour les PME-PMI et l’alourdir pour les grands groupes », jugeant inadmissible qu’un groupe comme Total « ne paye pas un euro d’impôt en France ».
A propos des mesures budgétaires que doit annoncer aujourd’hui le gouvernement, notamment un renforcement de la fiscalité sur les hauts revenus, Marine Le Pen répond que « Sarkozy aura passé son temps à défaire ce qu’il avait fait. C’est un mandat (présidentiel) inutile, c’est cinq ans de gâchis pour la France ».

 

AFP_________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires