M. Maâzouz appelle les associations marocaines à s’organiser pour mieux défendre les...

M. Maâzouz appelle les associations marocaines à s’organiser pour mieux défendre les intérêts de la communauté marocaine en Catalogne

186
0
PARTAGER

Les associations marocaines sont également appelées à coordonner leurs efforts pour pouvoir accomplir avec succès les missions qui leur incombent, notamment l’accompagnement et l’encadrement des ressortissants marocains ainsi que la mise en place de conditions favorables à leur intégration dans la société d’accueil, tout en restant attachés à leur patrie, a indiqué M. Maâzouz lors d’une rencontre, à Barcelone, avec les représentants du tissu associatif marocain dans cette communauté autonome.

Le ministre, qui était accompagné des Consuls généraux du Maroc à Barcelone et à Gérone, a tenu à exprimer la solidarité du gouvernement marocain avec la communauté marocaine établie dans cette région face à la crise économique, se disant conscient des conditions de vie difficiles dont souffrent plusieurs ressortissants marocains à cause de cette conjoncture.

Le gouvernement ne ménage aucun effort pour alléger l’impact de cette crise sur les membres de la communauté marocaine, à travers la mise en place de programmes visant à améliorer les conditions de vie et de séjour pour une meilleure intégration et la multiplication des contacts avec les responsables catalans pour les inciter à Âœuvrer à l’amélioration de leur situation et à répondre à leurs besoins essentiels, a dit M. Maâzouz.

Il a rappelé, dans ce sens, la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure constamment les MRE, comme en témoignent les discours du Souverain du 30 juillet et du 20 août. Ces discours, consacrés en grande partie aux questions intéressant la communauté marocaine à l’étranger, constituent une « feuille de route » en la matière, a dit le ministre, qui a présenté, à cette occasion, les grands axes de l’action et de la stratégie du gouvernement visant les MRE.

Cette stratégie, a-t-il expliqué, vise notamment l’intégration des ressortissants marocains dans les pays d’accueil, le renforcement des liens avec leur pays d’origine et l’amélioration des services administratifs qui leur sont destinés.

Elle a également pour objectif d’encourager les MRE à participer au développement socio-économique du Royaume, a-t-il noté, tout en appelant les compétences marocaines à faire bénéficier leur pays d’origine de l’expérience et du savoir-faire acquis dans leurs domaines respectifs en Catalogne.

La rencontre a été également l’occasion pour le ministre de répondre à une série de questions et d’interrogations qui préoccupent les membres de la communauté marocaine, notamment l’enseignement de la langue arabe et les problèmes auxquels sont confrontés certains ressortissants marocains qui bénéficient de l’aide sociale.

M. Maâzouz a indiqué à cet égard avoir évoqué la possibilité d’introduire l’enseignement de la langue arabe dans les écoles publiques catalanes avec la ministre régionale de l’Enseignement, précisant que cette question sera au centre d’une réunion entre les responsables du ministère chargé des MRE et du département catalan, prévue début 2013.

Il a, de même, indiqué avoir saisi sa rencontre avec les responsables catalans pour évoquer le problème des amendes infligées aux ressortissants marocains qui se sont rendus au Maroc alors qu’ils bénéficiaient de l’aide sociale.

Le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger a entamé, lundi, une visite de trois jours en Catalogne destinée, notamment, à prendre connaissance de la situation de la communauté marocaine établie dans cette région du nord-est de l’Espagne.

Au cours de cette visite, la première du genre, M. Maâzouz a eu une série d’entretiens avec plusieurs responsables catalans, axés sur les moyens à même d’améliorer la situation de la communauté marocaine. Le ministre a été également reçu par le président de la communauté autonome de Catalogne, Artur Mas.

Il s’était auparavant rendu à Madrid, où il a eu notamment des rencontres avec les Consuls généraux du Royaume en Espagne ainsi qu’avec les représentants des associations et des compétences marocaines dans ce pays, avant de rencontrer la secrétaire générale espagnole à l’Immigration, Marina del Corral Téllez.(MAP).

 

 

Actu-maroc.com

Commentaires