M. Mezouar plaide pour l’intensification des efforts du Fonds monétaire arabe

M. Mezouar plaide pour l’intensification des efforts du Fonds monétaire arabe

151
0
PARTAGER

M. Mezouar qui présidait mercredi à Damas la réunion du conseil des gouverneurs du FMA, s’est dit en faveur d’une grande implication de ce fonds dans le renforcement de la coopération, la coordination et la stabilité financière des pays arabe dans la perspective de réussir le pari du développement.

Le ministre a par ailleurs mis l’accent sur les effets négatifs des politiques incitatives adoptées par les pays développés à travers notamment d’importante injection de liquidités pour booster leurs marchés ce qui a entrainé une hausse importante des prix des matière premières, ajoutant que ces politiques ont affecté aussi bien les économies des pays en développement que celles des pays développés.

M. Mezouar a également évoqué les pressions qui pèsent sur les pays arabes non exportateurs de pétrole en raison de la flambée des coûts d’exportation de cette matière et des produits alimentaires de base comme le blé dont les prix frôlent les plafonds enregistrés en 2008, relevant que les pays arabes, conjoncture oblige, n’ont pas d’autre choix que de persévérer dans leurs efforts de réforme financière et économique pour mettre à l’abri leurs économies des effets d’une éventuelle crise.

M. Mezouar a d’autre part souligné, en sa qualité de président du conseil des gouverneurs de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), que la conjoncture économique mondiale a prouvé que les pays en développement, dont ceux du continent africain, constituent une source majeure de développement et des destinations prometteuses pour les investissements et le commerce.

Les pays arabes et africains se doivent de saisir cette opportunité pour asseoir les bases d’un développement durable profitable à l’ensemble des parties, a-t-il dit.

Lors de la cérémonie d’ouverture des travaux des réunions annuelles conjointes des institutions financières arabes, M. Mezouar avait mis l’accent sur le rôle important que jouent les institutions financières arabes dans le développement économique et social et la consolidation de la complémentarité économique arabe.

Il a également appelé les institutions financières arabes à fédérer leurs efforts pour consolider l’action arabe commune en finançant les projets de développement dans le monde arabe. Le ministre a aussi invité ces institutions à jouer leur rôle en prenant considération des attentes des populations et des derniers développements survenus dans le monde arabe, mettant l’accent sur la nécessité d’accorder la priorité aux projets d’éducation, de santé et de lutte contre la pauvreté

 

MAP__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires